[Blog] Une nouvelle étape

Par dans

[Blog] Une nouvelle étape

Une nouvelle étape dans ma carrière de joueur de poker professionnel a récemment débuté. Cela fait déjà quelques années que je me consacre à plein-temps au poker, pourtant je crois que ce n’est que maintenant que je peux vraiment me considérer comme un professionnel à part entière.

Cela faisait plusieurs mois que mon intégration au sein du Team Pro Winamax était discutée en coulisses : l’annonce officielle a été faite le samedi 14 octobre. J’aborde ce nouveau défi avec une grande joie. Représenter une société prestigieuse comme Winamax est quelque chose que je n'ai encore jamais fait, mais je suis convaincu que je saurai me donner à 110%, comme je le fais toujours, pour qu'ensemble nous parvenions à de grandes réussites. Jusqu’à présent, mes impressions sont plus que bonnes.

Mon premier geste en tant que joueur Winamax fut de voyager à Paris pour apposer ma signature au bas du contrat. J'ai eu l'occasion de vérifier en personne la solidité de ma nouvelle « maison » : Winamax avait organisé un freeroll auquel ont participé un tas de joueurs, beaucoup plus que ce que je ne m’imaginais. Car quand je dis « un tas », je veux dire des milliers de personnes, ce qui m'a vraiment impressionné. J’ai aussi été frappé par la salle où l'événement se tenait : elle était gigantesque et tout était vraiment très bien organisé. De plus, j'ai senti que le public français s'identifiait beaucoup à la marque : c’est quelque chose qui m’a véritablement épaté, en plus de me donner un indice sur ce que mon nouveau sponsor pouvait réussir au cours des prochains mois.

WiPT
À Paris, j’ai rencontré une bonne partie du staff Winamax et mes nouveaux coéquipiers. J’en connaissais déjà certains, croisés à plusieurs reprises lors de tournois précédents, comme Mustapha Kanit, Sylvain Loosli, Davidi Kitai ou Gaëlle Baumann. J'ai été magnifiquement reçu, y compris par ceux que je ne connaissais pas. J’en suis convaincu : les équipes qui composent le personnel de Winamax sont très, très qualifiées.

Une fois les présentations faites, le moment était venu de faire ce que j'aime le plus et ce que je fais le mieux (je crois !) : prendre ma valise et voyager vers les tournois les plus importants de la planète. J'ai débuté ma carrière chez Winamax à Macao. C'était la première fois que je me rendais dans LA capitale du poker en Asie et je dois dire que le lieu m'a assez impressionné. La ville n'a rien a envier à Las Vegas : casinos géants, installations flambant neuves, offre de tournoi gigantesque… Pour ne rien gâcher, j’ai obtenu mes premiers résultats avec un W à la poitrine.

Je me suis ainsi classé quatrième sur le Main Event des Triton Super High Roller Series, sixième sur le ACOP Single Day High Roller, puis j'ai gagné l'ACOP Mini High Roller. Total de mes gains : 1,3 million de dollars. Un bon résultat pour une expérience inoubliable. J'ai été ravi de commencer ma relation avec Winamax avec des résultats aussi bons, tant pour la marque que pour moi.

Adrian1
De là, je me suis envolé pour Rozvadov disputer les World Series of Poker Europe. Un festival pour lequel j’ai une affection particulière puisque, vous le savez peut-être, c’est celui qui m’a fait connaître en 2013, lorsque j’ai remporté le Main Event de l’édition organisée à Enghien-les-Bains. A Rozvadov, j’ai eu l'occasion de jouer les épreuves les plus importantes : le Main Event, bien sûr, mais aussi le One Drop High Roller à 111 111 €. J'ai aimé jouer ce tournoi, non seulement parce qu’on y retrouvait les plus grands joueurs et un énorme prizepool, mais aussi pour l’opportunité de collaborer à une œuvre de bienfaisance, le One Drop. Il est toujours bon que le poker s'implique dans ce type d'actions.

À vrai dire, les choses ne sont pas allées comme je l'aurais aimé à Rozvadov. Je suis parti du King’s Casino sans aucun résultat, mais cela n'a pas affecté mon moral : les tournois de poker sont comme ça parfois. Je vais donc continuer à donner le maximum lors des prochains évènements que j'ai déjà prévus dans mon agenda.

J'ai devant moi quelques mois assez chargés… mais j’adore ça ! Je suis actuellement à Punta Cana, République Dominicaine, où je joue le Caribbean Poker Party Festival [NDLR : Adrián a écrit cet article à la veille de remporter sa deuxième victoire au sein du Team Pro !]. De là, j'irai à Las Vegas jouer le World Poker Tour Five Diamonds au Bellagio et je finirai l'année à Prague, comme d'habitude. Après tout ça, je reviendrai à Madrid pour fêter Noël et passer quelques jours en famille. Mon année 2018 débutera aux Bahamas avec le PCA.

Adrian2
Je vais définitivement avoir un tas de défis à relever et d'aventures à vivre au cours des mois à venir : je les attends avec une grande joie. Je me réjouis vraiment d'aborder cette relation avec Winamax et j'ai hâte de participer à tous les projets qui vont suivre. Faire partie de ce projet me motive énormément, tout comme un de mes autres objectifs pour la fin de l'année 2017 : devenir nº 1 au classement GPI. Pour l'instant, le leader est Bryn Kenney, mais la poursuite est déjà engagée. ;)

A très bientôt sur le circuit et sur le blog !


Amadi_17

À 23 ans seulement, la nouvelle recrue espagnole possède déjà trois bracelets de champion du monde et plus de 11 millions de dollars de gains.