[Blog] Une année blanche

Par dans

Blog Sylvain Loosli

Cela faisait un petit moment que vous n’aviez pas eu de mes nouvelles via ce blog. Profitons donc de cette nouvelle année (déjà bien entamée) pour faire un rapide retour sur 2018 et se projeter vers une année 2019 qui s’annonce excitante !

Le bilan de mon année 2018 sur le circuit live est malheureusement simple : il s’agit de ma plus mauvaise année en termes de résultats depuis 2014, année où j’ai commencé ma transition du cash-game vers les tournois, après ma table finale sur le Main Event des WSOP. Je n’ai pas fait une seule table finale en 2018, malgré un volume de jeu très correct. J’ai tout de même atteint plusieurs en demi-finales, notamment une 18e place sur ce fameux Main Event des WSOP, mais aussi signé quelques bulles sur des tournois à gros buy-ins.

Loosli WSOP HH

La river qui change tout.

Ces tournois, les fameux High Rollers, parlons-en : ils ne m’ont vraiment pas souri cette année. Le niveau y est évidemment très relevé, les edges sont faibles et la variance peut faire très mal. Néanmoins, si je suis tout à fait honnête avec moi-même, je sais que, pendant quelques mois, je n’ai probablement pas travaillé autant que j’aurais dû, alors que d’autres joueurs mettaient les bouchées doubles. Pour redevenir le plus performant possible, je me suis donc remis à travailler l’aspect technique du jeu très sérieusement avec une routine très solide. L’ironie du sort, c’est qu’à peu de choses près et avec un tout petit peu plus de réussite, cette année décevante aurait pu se transformer en excellente année… avec une table finale sur le Main Event au bout par exemple.

Pour regarder le positif, la bonne nouvelle c’est que ma motivation est intacte et que je prends toujours autant de plaisir à étudier le jeu ou à grinder. J’ai également pu partager les succès de plusieurs amis cette année, et je suis certain que de nouvelles victoires arriveront bientôt, tant que je me donne pleinement les moyens d’y arriver. 2018 fut également l’occasion de côtoyer et d’échanger avec mes nouveaux coéquipiers étrangers du Team, qui sont bien vite devenus des amis. C’est à ce moment-là qu’on réalise la chance de faire partie de ce groupe, de pouvoir profiter de l’émulation de l’équipe et d’apprendre de chacun.

Entre chaud et froid

Team Winamax PCA

Aux Bahamas avec une bonne partie du Team.

2019 a démarré de manière plutôt agréable, avec le traditionnel rendez-vous aux Bahamas et cet exceptionnel PSPC, tournoi à 25 000 $ où 300 joueurs étaient qualifiés via diverses offres. Comme on pouvait s’y attendre, l’opération fut un franc succès avec un mélange de pros et de joueurs moins expérimentés. Sûrement le tournoi le plus excitant depuis longtemps ! Si le festival ne m’a pas réussi, j’ai au moins pu profiter du cadre idyllique. Difficile d’imaginer mieux comme préparation pour un tournoi que de pouvoir aller nager sous le soleil le matin !

Depuis mon retour j’ai repris le grind online très sérieusement, en jouant à peu près tous les formats sur Winamax : PLO, PLO5, NLHE, Short Track, Expresso. Un mélange de grind et d’étude du jeu qui me convient très bien pendant quand je ne suis pas sur le circuit. J’ai envoyé un gros volume et bien crush tous les formats : parfait pour la confiance après un bad run en live !

Sylvain Loosli Islande

Toujours penser à se ressourcer avant de repartir sur le circuit.

J’en ai également profité pour prendre quelques jours de break et partir visiter l’Islande avec ma chérie. Ce fut sans aucun doute l’un des voyages les plus dépaysants que j’ai pu faire. Entre les aurores boréales, une sortie en motoski sur un glacier ou la découverte de certains paysages tout droit sortis de Game of Thrones, j’en ai pris plein les yeux !

Un autre voyage excitant en perspective, c’est le Brésil le mois prochain, avec une grosse étape partypoker à Rio. Je suis vraiment motivé à l’idée d’y aller car je n’ai encore jamais mis les pieds là-bas. Cette fois, je n’aurai pas le temps de visiter le pays, mais je suis sûr que Copacabana et les Brésiliens au sang chaud sur les tables feront de cette première visite un succès.

À côté de ça, vous pourrez me retrouver le lundi 25 février sur Winamax TV pour un Top of the Pok surchauffé, puis à Monaco en avril, au SISMIX en Espagne en mai et puis, bien sûr, aux WSOP à partir du 8 juin. Comme on a dit !


Loosli

En 2013, Sylvain est rentré dans l’histoire du poker tricolore en accrochant la 4e place du Main Event des championnats du monde. Le début d'un parcours d'exception au sein du Team Winamax.

Suivez Loosli sur FacebookSuivez Loosli sur Twitter