[Blog] Un été à fond la caisse !

Par dans

[Blog] Un été à fond la caisse !

Hola amigos,

Ces derniers mois ont été très chargés, mais j'ai heureusement pu dégager quelques jours pour faire un break auprès de mes proches et vous écrire ces quelques lignes.

Comme vous l'avez (je l'espère) suivi, j'ai remporté le Main Event du SISMIX en mai dernier. C'était le tout premier tournoi estampillé Winamax auquel je participais, et beaucoup pensaient que je ne prendrais pas cette compétition au sérieux à cause de son faible buy-in par rapport aux limites auxquelles j'ai l'habitude de jouer. C'est tout le contraire qui s'est passé, et je n'ai pas dérogé à une de mes règles d'or : jouer pour gagner ! J'ai bien entendu bénéficié du petit coup de pouce de réussite nécessaire, mais j'ai parfaitement rempli mon objectif de faire de mon mieux à Marrakech, et j'étais très content.

Après avoir enchaîné deux semaines intenses de séries de gros tournois online, je me suis envolé aux États-Unis pour disputer la première partie de mon programme de tournois à Las Vegas. Cette année, j'ai décidé de partager mon été en deux. Ayant remporté mon ticket pour le 300 000 $ Super High Roller Bowl de l'Aria, je me suis rendu à Vegas un peu plus tôt que d'habitude, à la fin du mois de mai. Avec presque deux mois d'affilée à Las Vegas prévus jusqu'à fin juillet, il me fallait ces quelques jours de repos en Espagne pour recharger les batteries et repartir de plus belle.

Adrian Focus
Cette première partie s'est avérée plutôt positive en termes de résultats. Sur le Super High Roller Bowl, le tournoi que j'attendais avec le plus d'impatience, je n'ai malheureusement pas réussi à rentrer dans les places payées. En revanche, j'ai constaté qu'en termes d'organisation, il s'agissait d'un grand tournoi : l'Aria fait très bien les choses, et ça se voit dans ce genre de rendez-vous. C'est finalement Justin Bonomo qui s'est imposé et ce n'est pas surprenant : il réalise une année exceptionnelle. J'ai pu le jouer à l'occasion de plusieurs tables finales, et rien ne semble lui résister actuellement.

En plus du SHRB, j'ai participé à plusieurs tournois High Roller à l'Aria au cours de ce premier mois à Vegas et, heureusement, les résultats ont cette fois été au rendez-vous. J'ai réussi à me classer deux fois troisième, une fois deuxième et une fois premier sur des 25 000 $. Je voulais depuis longtemps gagner un tournoi à l'Aria car ils me résistaient. C'est désormais chose faite, sur le tout dernier tournoi que j'ai joué avant de m'envoler pour l'Espagne. J'ai remporté mon heads-up face à Ben Tollerene, sans aucun doute un des meilleurs joueurs de cette limite.

Adrian SISMIX
J'ai également pris part à l'Event #5 des WSOP, le 100 000 $ High Roller remporté par Nick Petrangelo. Le tournoi était superbe, avec plus de 100 entrées enregistrées et donc une belle dotation. J'aurais évidemment adoré gagner le bracelet, mais je suis au moins parvenu à me hisser en finale en terminant huitième pour près de 300 000 $.

En tout, j'ai engrangé 950 000 $ de gains dans ce début d'été. C'est énorme, mais j'en veux encore plus, surtout avec la suite de mon programme. À mon retour à Las Vegas, deux des tournois les plus importants de l'année m'attendent. Je compte encore jouer quelques High Rollers à l'Aria, mais c'est surtout le moment le plus enthousiasmant de l'année que je guette avec impatience : le Main Event des WSOP. Et puis, au cas où vous ne le sauriez pas, j'ai officiellement annoncé ma participation à The Big One for One Drop, le fameux tournoi à un million de dollars !

Je suis déjà surexcité à l'idée de relever les défis d'un tournoi avec un tel buy-in, le plus gros auquel je n'ai jamais participé. Aucun joueur ne voudra commettre la moindre erreur : ce sera la bagarre pour chaque jeton, avec à la clé des prix qui peuvent changer la vie de n'importe quel joueur de poker.

Je bous d'impatience d'en découdre et de jouer mon meilleur poker. En attendant, je profite de mon break pour reprendre les forces indispensables aux résultats que j'escompte à Sin City.

Hasta pronto !


Amadi_17

À 23 ans seulement, la nouvelle recrue espagnole possède déjà trois bracelets de champion du monde et plus de 11 millions de dollars de gains.