[Blog] Paré pour le décollage ?

Par dans

Kanit-BlogFR
Salut à tous !

J’espère que vous prenez soin de vous en cette période pour le moins bizarre. Malheureusement, la vie a changé pour beaucoup de personnes, mais j’espère de tout mon cœur que vous vous portez tous pour le mieux.

J’ai une question très simple à laquelle je voudrai apporter ma réponse : si vous deviez commencer à jouer au poker aujourd’hui, comment débuteriez-vous ?

1) Se spécialiser

Tout d’abord, mon premier conseil serait de choisir entre tournois et cash game, et de trouver une variante à laquelle se dédier entièrement, afin de l’étudier et d’y jouer tous les jours. Selon moi, le poker change selon ses formats. Si je devais partir de zéro, je commencerai avec les Expresso et, une fois que j'aurais compris comment ils fonctionnent, j’utiliserai mon skillset pour essayer de gravir les échelons dans les MTT. En effet, le poker est un jeu très compétitif : pour réussir à le transformer en vrai travail, il est très important de se spécialiser.

Kanit2

Une fois arrivé au sommet de la pyramide d’une spécialité, cela devient beaucoup plus simple de s’adapter aux autres formats ou variantes par la suite. Me concernant, j'ai pris en 2012 la décision de me concentrer sur les tournois. À cette époque, je jouais en cash game autant qu’en MTT mais, étant donné que j’étais plus fort dans les tournois et que je prenais plus de plaisir à y jouer, j'ai décidé de me spécialiser dans le format. Cela fut une bonne décision. (Muss' a notamment accumulé plus de 11 millions de dollars de gains en tournoi live, ndlr)

2) Jouer et étudier, un équilibre à trouver

Mais finalement, quel est le bon équilibre entre le jeu aux tables et le temps consacré à l'étude du jeu ? Chacun est différent et doit trouver sa propre harmonie. Pour moi, jouer passe avant la révision des mains et les livres et après chaque partie, je review donc avec attention tous les spots et toutes les mains sur lesquels j’ai des doutes. Je révise les stratégies, j’essaie de corriger mes erreurs et d'améliorer mon jeu. Bref, je passe mon temps à étudier jusqu’à la prochaine partie. C’est vraiment une obsession. Il ne s’agit pas d’une approche très saine, mais en vérité je pense qu’il y a un peu de folie chez tous les joueurs de poker (accordez-vous toutefois des breaks de temps en temps !).

3) Bien gérer sa bankroll

Kanit3

Dernier conseil : avoir une gestion de bankroll solide. Si vous faites bien les choses à ce niveau, vous arriverez au sommet de la pyramide. Bien sûr, ce n’est jamais facile repartir de zéro si vous êtes broke. Mais perdre 100 € ou 3 000 €, ce n'est pas du tout la même chose. Cela signifie que pour repartir, il faut revenir un an en arrière, et une chose est sûre, ce ne sera pas simple de refaire surface. Alors n'oubliez pas que vous êtes une entreprise : gérez bien votre capital et ne brûlez pas les étapes. Le temps est un excellent juge de paix.

J’espère que ce blog pourra vous aider. Bonne chance aux tables !


lasagnaaammm

Le jovial numéro 1 italien est un véritable OVNI parmi les pros : aussi charismatique que redoutable !

Suivez lasagnaaammm sur FacebookSuivez lasagnaaammm sur TwitterSuivez lasagnaaammm sur Instagram