[Blog] On the road again

Par

Romain Lewis Blog

Dans moins de deux semaines, le 31 mai très exactement, démarrent les World Series of Poker 2022. La longue pause de la pandémie semble déjà loin, presque dans une autre vie. Depuis, tout s’enchaîne, très, très vite. Je vis de nouveau dans une valise depuis la reprise du live et l'adrénaline de la compétition a bel et bien repris le dessus. Ma semaine à Monaco n’était pas à la hauteur de celle de Prague, mais le Team a répondu plus que présent pour notre premier festival post-séminaire. En une semaine, Adrián et Bruno à eux seuls ont gagné pour plus de deux millions d'euros. Ça fait rêver. Mais ce qui fait encore plus rêver, c’est d’imaginer ce qui peut se passer sur les 45 jours lors des WSOP. Vous voyez ? Cette équipe me booste comme jamais ! La décision est prise : je prolonge mon séjour d’une semaine. Pour la première fois de ma vie, j’arriverai la veille du premier tournoi, et je ne partirai qu’après la fin. Je veux me donner des chances de participer aux plus gros tournois du début via une poignée de satellites et je rajoute l'Event #8 à 25 000 $ à mon programme. L’été sera chargé. Je m’en réjouis.

Une petite pression particulière s’installe lorsque je finis mon planning et constate la somme totale mise en jeu. Je sais que le montant est très important, mais il n’affecte pas la confiance que je ressens sur le sol américain. Les opportunités seront nombreuses et je n’ai jamais été aussi prêt. C’est à moi de gérer les efforts sur la durée. J’aime me laisser du temps entre les tournois et je n’ai aucun mal à louper ou sauter quelques tournois d’autres casinos pour me focaliser sur les WSOP. L’objectif global pour moi n’est pas le nombre de tournois, mais plutôt ma lucidité et ma clarté d'esprit lorsque je joue. J’avais comme idée d’apprendre de nouvelles variantes pour augmenter mes chances de gagner un bracelet, mais finalement je préfère me concentrer sur ce que je connais le mieux. Et puis la passion n’est pas la même. Peut-être que je me trompe et que j’ai une folle carrière de joueur de Deuce to Seven ou de Stud devant moi mais… je n’y crois pas trop. Un jour sans doute, mais pas cette année.

Nouvelle salle pour un nouveau bracelet ?

Romain Lewis WSOP Winner Photo

On remet ça au Bally's ?

Lors des trois dernières éditions, j'ai terminé bien classé au classement Player of the Year, et je pense qu’en arrivant une semaine plus tôt, je me donne plus de chances de battre mon record, et ce, sans surcharger mon calendrier. Je me dois de viser plus haut et de combattre cette petite voix dans ma tête qui me rappelle que statistiquement je ne peux pas gagner ou que sais-je. Je fais comme je peux pour les vaincre, ces pensées nocives. Je peux faire mieux. Pour ce que je peux contrôler, je peux m’améliorer, c’est certain. Si je ressors content de ma prestation sur la longueur du festival et que je sens que je me suis donné plus de chances que lors des éditions précédentes, alors ça sera gagné pour moi. Soyez quand même sûrs d'une chose : je rêve aussi d’un deuxième bracelet et d'un encore meilleur deep run sur le Main Event !

Ces WSOP 2022 marquent aussi un nouveau départ dans un nouvel endroit : le Bally's. Je suis évidemment triste de quitter le Rio, car il représente à mes yeux tout ce que sont les World Series. Mais je suis en même temps impatient de marquer l’histoire du poker dans une autre salle : une seconde victoire sur le Strip, ce serait quelque chose ! J'espère m’y sentir aussi bien, mais il n’y a pas de raisons de penser le contraire : les WSOP restent les WSOP.

Avant tout ça, c'était un immense plaisir de recroiser bon nombre d'entre vous dans le cadre du WPO Madrid. Un évènement 6-max live Winamax, ça faisait trop longtemps. C’est toujours un régal de se jouer sur ces petites tables : jamais le poker live n’a autant été désigné pour l’offensive. On joue régulièrement en 5 voire 4-handed, on se retrouve beaucoup plus souvent au bouton ou en bataille de blindes : c'est le poker qu'on aime ! Et si vous avez été malheureux aux tables, j'espère que vous avez également pu profiter des activités annexes pour passer une super semaine. Qui sait, on se reverra peut-être à Vegas. See you soon guys!

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


rLewis

Étoile montante de sa génération, le Bordelais a confirmé tous les espoirs placés en lui en 2021 en décrochant un premier bracelet WSOP !

Suivez rLewis sur FacebookSuivez rLewis sur TwitterSuivez rLewis sur Instagram