[Blog] Ma recette du succès

Par dans

La recette de Mus'

Le moment tant attendu est enfin arrivé : c'est l'heure du nouveau blog de Mustacchione !

Aujourd'hui, j'ai choisi de vous parler d'un sujet qui change de l'ordinaire et que je considère très important dès lors qu'on décide de devenir un joueur de poker professionnel. Nous avons tous des qualités et une approche du jeu qui nous sont propres. Mais il y a une chose qui est la même pour tout le monde : pour avoir du succès dans le poker, il faut être capable de faire son auto-critique. Être honnête avec soi-même et sans cesse se proposer de nouveaux objectifs est une condition obligatoire pour progresser et grandir dans ce petit milieu.

S'il est possible de trouver sur internet tous le contenu dont on a besoin pour apprendre à jouer au poker, ce n'est pas une raison pour arrêter de penser et d'apprendre avec notre tête et notre expérience. Le poker, comme la vie, est un long chemin dont la difficulté du parcours ne dépend que de nous. À nous de le rendre plus simple et plus satisfaisant, tout en conservant un certain équilibre.

Mais comment faire ? Chacun a une expérience et une approche personnelle différent. Par exemple, faire de longues sessions de jeu ne m'a jamais posé de problèmes, et je n'arrête jamais d'essayer d'apprendre de mes adversaires. C'est comme ça que j'ai au final plus appris sur le "terrain" qu'en potassant des bouquins. Mais c'est simplement car j'ai réalisé que c'était ma façon de fonctionner, celle qui me correspondait le mieux. Je joue, puis j'analyse mes décisions en cherchant les erreurs que j'ai pu faire et en me posant les bonnes  questions. "Ok Mus', il a payé ce sizing. Tu as fait une boulette, t'aurais peut-être dû overbet. Et si tu avais misé plus cher au flop ?" Me poser ces questions à chaque fois et tenter d'y répondre est la meilleure façon que j'ai trouvée pour m'améliorer. 

Forza Mustacchione

En groupe, c'est la même chose : nous devons chercher à construire une belle équipe en progressant côte à côte, en partageant les mêmes rêves et les mêmes objectifs. C'est même plus facile à plusieurs que seul, car ça rend le travail plus léger et nettement plus amusant. Chacun de nous a besoin d'être stimulé constamment. Se connaître et parvenir à se motiver est un énorme avantage.

Au cours de ma carrière, j'ai rencontré beaucoup de personnes qui ne jouaient au poker que pour l'argent. Ils ont tous arrêté. Si on arrive à se trouver des motivations personnelles qui vont au-delà de l'aspect financier, l'argent arrivera en conséquence, car le travail et la détermination payent toujours.

Un exemple : ne vous donnez jamais comme objectif de gagner tant d'euros par mois au poker. C'est une manière de penser contre-productive, erronée et limitée. En revanche, dites-vous : "je veux devenir un joueur professsionnel et donner 100 % de moi-même pour y arriver car c'est mon rêve". Alors, vous avancerez beaucoup plus vite qu'en vous focalisant sur l'argent. Il faut se donner des objectifs concrets et réalisables, en se détachant du résultat.

Le problème, c'est qu'au poker même le meilleur peut perdre et ne pas avoir constamment de résultats. Cela va peut-être vous frustrer et c'est pour ça qu'il faut s'en détacher. Ne vous arrêtez pas : continuez, étudiez, progressez et jouez ! Donnez vous à fond et vous verrez, tôt ou tard, vos efforts seront récompensés. 

Je vous dis "in bocca al lupo" à tous. Dans quelques jours je partirai pour Vegas, donc les gars…wish me luck !


lasagnaaammm

Le jovial numéro 1 italien est un véritable OVNI parmi les pros : aussi charismatique que redoutable !

Suivez lasagnaaammm sur FacebookSuivez lasagnaaammm sur TwitterSuivez lasagnaaammm sur Instagram