[Blog] La vie sans live

Par dans

Blog Adrián Mateos

Au milieu de l'incertitude qui régit actuellement nos vies, j'ai conscience que le poker est loin d'être une priorité pour beaucoup de gens en ce moment. Je pense cependant que parler de choses banales est une bonne façon de s’évader et d'oublier la réalité du quotidien.

Inutile de dire à quel point le Covid-19 a déjà et va continuer de changer nos vies dans des domaines très divers (santé, social, culture, économie, emploi, etc.). Je ne peux rien dire d'autre, à ce stade, que de vous souhaiter à tous le meilleur. D’un point de vue du poker, il y aura aussi des bouleversements. Côté online, les chiffres sont excellents, mais en ce qui concerne le poker live, c'est une autre histoire. À ce niveau-là, Las Vegas fait figure d'exemple frappant.

World Series of Confinement

Compte tenu du scénario actuel, nous savions tous que l'édition 2020 des WSOP ne pourrait pas avoir lieu cet été. Pourtant, l'organisation n'a pas opté pour une annulation brutale mais un report à l'automne prochain. Pour dire vrai, à ce jour, j'ai encore du mal à croire que le Main Event et quelque autre tournoi des World Series puisse être joué en octobre ou même en novembre. Je pense que d'ici là, il y aura toujours de la peur et de l'incertitude, ce qui freinera forcément les dizaines de milliers de joueurs qui viennent habituellement depuis les quatre coins du monde à faire le déplacement pour s'enfermer dans une pièce et toucher des cartes et des jetons.

Au début de la crise sanitaire, Winamax a pris la décision d'annuler la Grande Finale du WiPT, une démarche cohérente à ce moment-là, qui s'est répercuté sur l'ensemble du circuit live. Sans avoir d'informations de première main, il me paraît évident qu'il nous faudra un certain temps pour nous retrouver autour d'un tapis vert. J'espère me tromper bien sûr, mais sans trop d'espoirs.

Adrián Mateos WSOP

Nouvelles habitudes

Online évidemment, la situation est toute autre. Rien d'étonnant à cela : beaucoup de gens coincés chez eux voient le poker comme une distraction de choix avec derrière, pourquoi pas, la possibilité d’arrondir ses fins de moins. Il suffit de jeter un œil aux chiffres des derniers Winamax Series, qui ont pulvérisé tous les records. Le 3 Million Event, par exemple, a distribué plus de cinq millions d’euros, dont 292 441 € pour mon coéquipier Pierre Calamusa. Felicidades pour ta deuxième place, Pierrot !

Nous avons bon nombre de semaines de poker en ligne devant nous, même des mois je dirais. En tout cas, contrairement à beaucoup d'autres professions durement touchées, il est rassurant de savoir que l'on peut continuer à développer notre activité malgré la gravité de la situation. Mais il n'est pas moins vrai que les tournois live vont nous manquer. Après tout, les fields y sont beaucoup moins relevés qu'en ligne où, dans mon cas, on doit affronter les meilleurs du monde. Mais bon, c'est la vie et je ne peux pas me plaindre de l’évolution de la situation depuis mon retour de l'EPT Sochi.

Jusqu'à nouvel ordre, je serai enfermé chez moi, à Londres, et j'espère que vous êtes en train de faire de même, c'est-à-dire en respectant l'isolement et les conseils des autorités sanitaires. Je vous souhaite de passer cette période de la meilleure façon possible. Je fais un gros câlin de loin à tous ceux qui ont souffert du virus de quelque manière que ce soit, et un autre à ceux qui vivent ou vont vivre une situation difficile à court et moyen terme. Ensemble, nous nous en sortirons. Courage !

Amadi

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Amadi_17

À 25 ans seulement, la nouvelle recrue espagnole possède déjà trois bracelets de champion du monde et plus de 17 millions de dollars de gains.

Suivez Amadi_17 sur FacebookSuivez Amadi_17 sur TwitterSuivez Amadi_17 sur Instagram