[Blog] La gratitude

Par dans

La gratitude

Plusieurs fois dans ma vie, j'ai ressenti une frustration pesante, le sentiment de ne pas pouvoir profiter à fond du moment présent. Pourtant, sur le papier, ma situation avait toutes les raisons de me rendre heureux. Je suis sûr que cette sensation, vous l'avez tous déjà ressentie à un moment ou un autre. Alors, comment l'expliquer ? Notre esprit se retrouve préoccupé, comme si la peur et l'inquiétude prenaient le dessus. Nos pensées, notre petite voix intérieure et nos émotions nous empêchent de profiter à 100% du moment présent, alors que c'est justement la clé du bonheur. Rappelez-vous votre enfance, à gambader dans les prés sans se soucier de rien, à jouer au foot des heures et des heures, en kiffant, sans jamais se soucier du temps qui passe... 

Ça fait maintenant un petit moment que je m'intéresse au développement personnel et au bien-être. Un terme qui revient souvent dans mes lectures m'interpelle : la gratitude. Elle augmenterait notre bonheur de 25%, rendrait certaines entreprises plus productives, baisserait la tension arterielle, améliorerait les relations conjugales, développerait l'estime de soi, aiderait à soigner les maladies cardiaques, sauverait la faim dans le monde, transformerait le plomb en or et permettrait de gagner tous ses flips, entre autres. Bon, j'exagère un peu, mais que veut dire tout ce tintouin ? C'est quoi, au juste, la gratitude ? Et comment l'introduire dans mon quotidien ?

Le terme gratitude vient du latin piera gralamusa, qui signifie finir chipleader à chaque fin de Day 1 avant d'aller bouffer dans un étoilé. Enfin presque, il vient du latin gratitudinem, qui exprime la grâce, la reconnaissance. Non, je ne ferai pas de vilain jeu de mot avec la dernière syllabe, c'est promis.

Lloret de Mar

Pour faire court, la gratitude, c'est savoir dire merci. Savoir ressentir et exprimer sa reconnaissance, que ce soit envers les autres, soi-même ou la vie. Être capable de se demander ce qu'on aime, en quoi on a de la chance et pourquoi notre vie est magique et nous rend chanceux. Arriver à diriger notre attention sur ce qui nous rend heureux et reconnaissant, au lieu de ne penser qu'à ce qui nous manque. Faire la transition entre "pour être heureux, je veux..." et "je suis heureux car j'ai...". Tout ça crée de la gratitude.

Allez, vous avez de la chance, j'ai décidé de vous offrir une petite liste d'exercices pour vous faire progresser avec moi sur le sujet. Plusieurs possibilités s'offrent à vous.

Tout d'abord, tenir un journal de gratitude. Chaque jour, prenez 15 minutes avant de vous coucher pour lister les événements de la journée pour lesquels vous vous sentez reconnaissants. Ça peut-être une odeur (de merguez, par exemple), un goût (de merguez, par exemple), une rencontre (de merguez, ah non, ça ne marche pas là), une situation, une discussion, une musique, un effort, un sorbet glace coco, etc. Les petits bonheurs de la vie quotidienne, en somme. Le fait de le coucher sur le papier vous permettra de terminer votre journée sur une note positive, ce qui est excellent pour votre sommeil.

J'effectue cette routine depuis un mois et mes journées en sont bien plus savoureuses. En plus, relire mes anciennes notes me rappelle tous les petits kiffs passés aux oubliettes depuis. C'est avant tout un travail d'introspection : je me focalise sur moi, et ça fait du bien. Adieu, envie, jalousie, comparaison aux autres, complexes d'infériorité... Tout le négatif qu'on peut ressentir sur les réseaux sociaux, par exemple. Tentez le coup, je vous promets qu'il n'en ressortira que du positif (et il y a plein d'applis gratos pour vous donner un coup de main).

Un autre exercice, si vous avez la flemme de faire ce boulot quotidien : faites-le de manière plus épisodique en vous posant les questions qui suivent. Qu'est ce qui me rend heureux maintenant ? Qu'est ce que j'apprécie dans ma vie aujourd'hui ? Ma santé ? Mes amis ? Ma liberté financière ? L'amour de mes proches ? Mon tricycle vert, mon alimentation, refaire le monde avec un poto, une bonne verveine après manger, réussir un rebond dans le même verre, vivre dans un pays étranger, avoir une situation plus confortable que beaucoup de gens sur cette planète ?

Ivan Beer Pong

Plus vous ferez l'exercice de souligner volontairement ce qui vous rend heureux, plus votre liste va s'allonger... et c'est justement ça qu'on veut !

Méditer régulièrement est une autre clé importante de ce travail sur vous-même : le fait de respirer, de fermer les yeux et de faire le vide favorise la créativité, le calme et la détente. Nous avons tous une sorte de muscle de gratitude dans notre cerveau qui ne demande qu'à être entraîné et renforcé avec la pratique. Plus vous ferez l'effort de le solliciter, plus ce sentiment viendra naturellement. Aidez-vous d'outiles visuels : le fait d'avoir des photos de moments magiques de votre vie fait office de miroir et vous rappelle combien elle est extraordinaire et magique. Personnellement, quand je me rappelle tous mes voyages, que je vis de ma passion et que je suis champion du monde (brag placé OKLM), entouré de gens que j'aime et qui me soutiennent, cela me fait un bien fou.

Bien entendu, il est plus difficile mais aussi très important de s'exercer à avoir de la gratitude dans les moments compliqués. Arriver à voir ce qui peut nous faire grandir dans une situation inconfortable ou déplaisante nous aide à relativiser et positiver. À force d'entraînement, le whine et le chouinage laissera sa place au bon côté des choses, naturellement. Au poker, l'injustice est omniprésente. C'est donc un excellent exercice en cas de bad beat ou de downswing. Comprendre que cela fait partie du jeu et que c'est ce qui vous fait gagner de l'argent à long terme, que les erreurs font progresser ou que chaque tournoi est une opportunité d'apprendre et de progresser, vous permettra de mieux vous connaître.

EPT Prague

Toutes ces techniques sont bonnes à prendre pour espérer accéder régulièrement et facilement à la gratitude. Servez-vous de vos proches. C'est tellement plaisant d'être entouré de personnes positives et reconnaissantes. J'ai la chance d'avoir ces personnes autour de moi et c'est la source de mon bonheur. Le calme, la confiance et le positif sont les maîtres mots quand je suis à leurs côtés, et ça déteint sur le reste de mon entourage. Rappelez-vous que nous sommes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles nous passons le plus de temps. L'influence de votre comportement sur vos proches, et réciproquement, est énorme. Recevoir un cadeau, un remerciement, un sourire, juste un geste, le tout venant du coeur, qu'y a-t-il de mieux pour se sentir vivant et heureux ? Et, chose incroyable : cette attitude est à la portée de tout le monde. Alors, soyez cette personne ! Toi comme moi, on en est capable frérot !

"Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez."

"Mon bonheur ne doit pas dépendre de l’atteinte de mes objectifs ou de la résolution de mes problèmes et difficultés. Je me suis rendu compte que le bonheur et les difficultés peuvent très bien coexister si je leur laisse la place qui leur revient."

Je suis un grand fan de ces deux citations, car elles m’ont fait prendre conscience que le bonheur, c’est maintenant ! Peu importe les résultats, les problèmes en cours ou les difficultés si je suis heureux au quotidien. Les résultats arriveront forcément. L’être humain est capable de très grandes choses. Qu’est-ce qui différencie le meilleur de toi, de moi ? Des petits détails, de la volonté, du bonheur et de la gratitude.

Au-delà d’un simple article de blog, mon but était aussi de faire découvrir cette notion qui est la gratitude, malheureusement assez méconnue du grand public. Si cela peut améliorer la qualité de vie ne serait-ce que d’un petit pourcentage de chaque lecteur, je serai refait ! Pour l’avoir mise en pratique depuis un mois maintenant je reste convaincu de son efficacité. Je n’aurais quand même pas l’audace de dire que cela va changer votre vie, comme aiment si bien le dire les médias en quête de clics, mais pourquoi pas tenter le coup ? Vous n’avez rien à perdre après tout, et tout à y gagner ! Partagez-moi vos expériences, je me ferais un malin plaisir de lire vos retours. Un simple merci vaut parfois mieux que trois flips consécutifs gagnés.

Bises et cœur sur vous. 


ValueMerguez

Après avoir tout gagné sur les tables de Winamax, il est rentré dans la cour des grands en 2019 en remportant son 1er bracelet WSOP.

Suivez ValueMerguez sur FacebookSuivez ValueMerguez sur TwitterSuivez ValueMerguez sur Instagram