[Blog] La croisée des chemins

Par dans

[NOTE : Voici le tout premier article de Pierre Calamusa sur le blog du Team Winamax ! Il a été rédigé AVANT sa magnifique victoire au Winamax Poker Open - nul doute qu'un compte-rendu de ce moment ô combien mémorable ne tardera pas à être publié dans ces colonnes.]

Mon entrée dans le Team Winamax est un tournant dans ma vie de jeune adulte et je vais être amené à prendre des décisions majeures quant à la conduite que je souhaite donner à mon existence. Malheureusement, ce n'est jamais facile car choisir suppose de renoncer.

D'un côté, ma vie dissolue me plaît tout à fait. J'aime sortir, dépenser sans compter, mener la vie de château comme si demain n'existait pas. Ce sont des moments que je chéris : les conversations philosophiques avec mes potes à six heures du matin, me réveiller avec une fille inconnue à mes côtés, sortir dans différentes villes et nouer des liens, alcool aidant, avec de parfaits inconnus... Je trouve ces moments agréables, je les recherche sans cesse. Ils me font oublier mes peines quand tout va mal, m'enthousiasment et me grisent quand tout va bien.

D'un autre côté, je me maudis lors de ces matins où je peine à me lever, l'esprit encore embrumé par l'alcool. Je sens le temps et mes espoirs de succès majeurs me filer entre les doigts. Pourtant, j'ai eu cette chance d'intégrer le Team et j'ai toujours voulu être parmi les tous meilleurs. Sans rigueur, le talent n'est rien : mes objectifs sont incompatibles avec mon style de vie actuel. Il est clair que je suis à la croisée des chemins et qu'il est l'heure de faire des choix. 

"Les vices de l'Homme sont la preuve de son goût pour l'infini. Seulement c'est un goût qui se trompe souvent de route"
- Baudelaire 

État des lieux

Mon bilan des Winamax Series est mitigé. Le jeu online est mon terrain de prédilection et j'avais vraiment à cœur de réussir de belles prestations afin d'honorer mon nouveau statut de Team Pro. J'ai réalisé beaucoup de deepruns dans de nombreux évènements, souvent en développant un poker de bonne qualité, mais malheureusement de manière trop sporadique. J'ai des fulgurances au cours desquelles je pense compter parmi les meilleurs mondiaux en tournoi. Pourtant, il m'est très difficile de maintenir cet état de plénitude durant une longue période. N'allez pas chercher loin la cause de mon inconstance : je me mets la tête à l’envers jusqu'à six heures du matin trois ou quatre fois par semaine, de quoi perdre les pédales lors des moments de pression.

Détenteur de 1,2 million de jetons à quatorze restants de l’Event PLO à 300 euros, soit le tapis moyen à quatre restants, j'ai mal lu deux fois mes mains. Suffisant pour vendanger mon tournoi et finir à une impardonnable 13ème place pour un bénéf de deux buy-in et demi seulement, loin des 15 000 euros promis au vainqueur.

La frustration de l'avant-veille engendrée par la perte d'un banal mais très couteux coin flip à six restants de l'épreuve 4, couplée à une soirée bien trop arrosée ont conduit à cette explosion en vol. Je sais que mes démons ne vont pas s'envoler d'un claquement de doigts et que l'alcool, la fête, les filles ne se rayent pas du quotidien d'un fêtard invétéré comme par magie. Je dois simplement essayer d'être plus raisonnable, me poser des barrières. Le fun et le bien-être ne se trouvent peut-être pas que dans le franchissement et l'expérimentation des limites.


S'imposer une routine

Mettre en place une "journée type" équilibrée me paraît être la clef vers la performance. Mon B-game étant catastrophique, je dois impérativement trouver des mécanismes me permettant d'être à 100 % de mes capacités le plus souvent possible. Lorsque je suis dans de mauvaises conditions, mon jeu se détériore énormément. Je ne peux donc pas me permettre d'avoir des jours sans, d'autant que je vais être amené à jouer régulièrement des tournois très chers (entre 1 000 et 10 000 euros de droit d’entrée) où toutes les erreurs se paient comptant. Je suis conscient que bien des gens aimeraient être à ma place et je n'ai pas le droit de gâcher la chance qui m'est donnée. Me mettre dans les meilleures conditions physiques et psychologiques est absolument primordial.

J'ai donc réfléchi à une routine destinée à élever mon niveau de jeu et mon bien-être en général :

12h30 : lever, douche froide, petit déjeuner (type œufs brouillés, pain complet, eau, fruit frais).
13h : détente.
14h : sport 2 ou 3 fois par semaine (natation/squash/badminton/soccer5).
15h00 : déjeuner puis détente (déjeuner type salade, féculents, viande blanche, yaourt).
17h : review de session.
18h : collation (type œuf dur ou jambon blanc, tranche de pain complet, poignée d'amande ou noix, carré de chocolat, café).
19h : musculation.
20h : dîner (type légumes à volonté, poisson ou viande blanche, féculents, fruits).
20h45 : début de session.
3h (au plus tard) : au lit !

Mes axes de travail à court terme :

Ne plus sortir qu'une fois par semaine (le vendredi).

Se lever à une heure décente (le samedi).

Résister à la tentation de ressortir (le samedi).

Mener le travail technique avec plus d'assiduité et plus de précision.

Mes axes de travail à long terme :

Ne plus sortir qu'une fois tous les 15 jours.

Mes axes de travail en live :

S'en tenir à ma routine pour arriver frais physiquement et mentalement le jour d’un tournoi live.

Ne pas sortir du tout tant que je ne suis pas éliminé d'un tournoi.

Échanger avec des joueurs expérimentés de live comme Davidi Kitai pour affiner mes lectures et améliorer ma posture à la table.

Arriver à moins tilter en cas de bad beat ou de désert de cartes.

Je posterai un billet dans quelques mois pour dresser un premier état des lieux et j'espère vous annoncer avec fierté que les objectifs ont été tenus, et que j'ai réussi à ne pas sortir en discothèque trois fois par semaine. C'est le moment de prouver que j'ai du caractère et l'envie de gagner !


LeVietF0u

L'enfant terrible du Team Winamax a remporté les plus gros tournois W et fait souvent parler la poudre en live. Un talent ravageur, à la table comme sur les réseaux sociaux.

Suivez LeVietF0u sur FacebookSuivez LeVietF0u sur TwitterSuivez LeVietF0u sur Instagram