[Blog] Dents de requin et dents de scie

Par dans

Que cette année fut riche en expériences ! Au moment de gagner cette fameuse Top Shark Academy en janvier 2016, j’étais loin de m’imaginer tout ce que j’allais vivre. Ça me parait tellement loin maintenant !

Florian Decamps

De voyages en rencontres

D'abord, cette victoire m’a permis de voyager un peu partout dans le monde. De Dublin à Vegas, en passant par Barcelone et Prague, sans oublier Paris et Marrakech. En temps normal, jamais je n’aurais pu jouer d'aussi beaux tournois. Qui plus est, que ce soit lors d’événements aussi prestigieux que le Main Event des WSOP à Las Vegas, la finale EPT à Monte Carlo, ou encore le SISMIX de Marrakech et le WPO Dublin, chaque voyage a eu son lot de surprises.

J’ai eu la chance de parler avec des gens que je n’avais jamais côtoyé auparavant, notamment au sein du Team où de vrais liens se sont créés. Je pense également aux nombreuses personnes rencontrées au fil des étapes. Cela m’a permis de beaucoup progresser, à la fois techniquement, grâce aux multiples échanges entre nous, mentalement, et sur tout l’aspect préparation en amont de ces très longs tournois.

Je pense par exemple au Main Event des World Series, sur lequel j’ai eu la chance d’arriver jusqu'à la bulle, ce qui représente environ dix heures de poker par jour, trois jours durant. On m’avait prévenu que le tournoi était lent, qu’il y avait le temps de voir venir, mais je ne m’imaginais absolument pas à quel point. C’est une des rares épreuves où l’on peut arriver jusqu’aux places payées sans avoir à jouer le moindre coup à tapis préflop ! Malheureusement pour moi, le coup à tapis préflop en question est arrivé au pire des moments, à la quasi-bulle, m’empêchant de rentrer dans l’argent sur le plus beau tournoi du monde. Une sombre histoire de paire de Valets qui ne tient pas face à As-Dame. Est-ce que je regrette ce coup ? Forcément, la question mérite d’être posée quand on voit 15 000 dollars nous passer sous le nez en quelques secondes... Mais je pense tout de même avoir pris la bonne décision.

Florian Decamps

Un petit goût d'inachevé

J’ai eu la chance de faire partie d’une équipe vraiment soudée, avec un encadrement exemplaire, qui m’a rappelé ce que j’ai vécu lors de mes diverses expériences footballistiques. Le poker est un sport en pleine voie de professionnalisation, ce que Winamax a bien compris en mettant tout en œuvre pour que ses joueurs soient dans les meilleures conditions possibles pour réussir. Une équipe sérieuse assurément, mais qui sait également profiter des bons moments ensemble, sans prise de tête, et se détendre en temps voulu. Vous avez pu en voir de parfaits exemples au SISMIX, où règne une ambiance incroyable, et encore plus au WPO avec ses parties de beer pong endiablées jusqu’au bout de la nuit.

Le seul point négatif de cette année est que je n’ai pas réussi à remplir mon principal objectif, à savoir obtenir un ROI (retour sur investissement) positif. Je suis plusieurs fois passé tout près d’une grosse perf, notamment à Marrakech avec une 30e place sur le Main Event, ou encore à Vegas et cette fameuse bulle sur le Big One, ainsi qu’une 14e place sur un tournoi au Venetian. J’ai également échoué à quelques places de l’ITM sur mon premier EPT de l’année à Dublin, sur une grossière erreur qui me laisse bien des regrets.

Au final, 2016 fut une année très enrichissante et complètement différente de tout ce que j’avais pu rencontrer jusqu’ici. J’ai passé de super moments et remercie pour cela l’ensemble du Team ainsi que le staff, qui ont fait de ces douze derniers mois une expérience incroyable. Merci aussi à vous pour votre soutien, et à bientôt autour des tables !

Florian "1flip2win" Decamps

[Note de Benjo : Merci à toi aussi, Florian ! Le bilan de ton année 2016 en tant que Top Shark, honnête et lucide, sera j'imagine aussi alléchant qu'instructif pour ton successeur au sein de l'équipe, dont on connaîtra l'identité au cours des prochaines 48 heures. Intégrer le Team Winamax est une aventure aussi grisante qu'ardue : les embûches y sont aussi nombreuses que les bons moments. Et malgré les déceptions et les frustrations qui ont émaillé ton tour du monde en compagnie de Gaëlle, Davidi, Sylvain et les autres, ce fut un plaisir que de te suivre au cours de ton "mandat", aussi bien à la table qu'en dehors. Ambassadeur de Winamax : c'est un défi que de concilier ce rôle avec celui de joueur de tournoi, mais tu as accompli ta tâche avec enthousiasme, intégrité et bonne humeur. Le prochain Top Shark n'aura pas à chercher bien loin pour trouver un modèle ! Au nom du staff Winamax, je te souhaite le meilleur pour la suite. A bientôt sur les tables de Winamax et d'ailleurs...]



Le premier passage de Florian au micro du Multiplex Poker

Galerie souvenir

Florian Decamps
EPT Dublin : premiers pas dans le Team Winamax

Florian Decamps
En plein quiz au SISMIX

Florian Decamps
La traditionnelle mise au vert de printemps

Florian Decamps
Grande Finale EPT à Monte Carlo : l'équipe est au complet

Florian Decamps
Le Main Event à Vegas : déception à la bulle

Florian Decamps
Barcelone : à table avec un autre footeux de haut niveau, Jean-Philippe Rohr

Florian Decamps
Détente à Dublin

Florian Decamps
Winamax Poker Open : unis derrière la victoire d'un ancien Top Shark

Florian Decamps
En uniforme au WPO

Florian Decamps
Master Class avec les joueurs amateurs du Winamax Poker Tour

Florian Decamps
Merci et à bientôt, Florian !


1flip 2win

Grand gagnant de la promo 2015/2016 de la Top Shark Academy.

Suivez 1flip 2win sur FacebookSuivez 1flip 2win sur Twitter