Bad day at the office

Par dans

Aujourd'hui j'ai mal joué, je me suis pris des setups, des badbeats, je n'ai pas rentré les draw quand il fallait, la combinaison parfaite pour perdre.

Mais surtout, j'ai mal joué.

J'ai steam, tilt, j'étais énervé à la fois contre les cartes et contre moi même et j'ai quand relancé une session après ça. Belote et rebelote en gros. Au poker ça ne rapporte pas de points, faut oublier.

Seul point positif, je ne suis pas monté de limite donc au final je ne perd pas tant que ça. J'ai connu pire, ça sera vite oublié.

Surtout que je n'ai qu'a regardé mes résultats des deux derniers mois pour relativiser. Deux mois exceptionnels ou j'ai globalement bien joué et run good.



Voilà le graphe de Mars, je le met en big blindes vu que je joue beaucoup de limites différentes. C'est certainement un de mes meilleurs mois en terme de Buy Ins gagné et il n'est pas loin du top non plus en $ (les nouveaux challenge Winamax y sont peut-être pour quelque chose, même si la somme à gagner ne va pas changer grand chose pour moi, ça me motive de voir un classement et de savoir que tout le monde peut le suivre).

(Comment ça j'utilise un un titre d'article à connotation négative pour passer un brag en douce? Je fais ce que je veux d'abord!

Après une très bonne période comme celle-ci on a tendance à croire qu'on ne peut plus perdre, du coup le jeu se détériore et il peut s'en suivre une grosse descente aux enfers. La session d'aujourd'hui est là pour me le rappeler.

J'espère ne surtout pas recommencer les erreurs du passé.

Et quoi de mieux qu'un petit break pour éviter de s'enfermer dans une mauvaise routine et s'éclaircir les idées. Il se trouve justement qu'on a décidé de passer un week-end à Edinburgh. Je pars demain, euh ... dans 4h en fait, en compagnie de Benjo et Johny et je sens qu'on va bien se régaler.

J'ai déjà passé 3 ou 4 jours dans cette ville à l'occasion d'un Road trip Écossais avec deux potes il y a quelques années et j'avais tout simplement adoré la ville. J'ai donc hâte d'y retourner.

J'espère que l'Opium est toujours ouvert, c'est un pub qui ne passe que du rock/métal et vraiment super cool. Leur slogan est "We don't do pop, we don't do techno, if you want house you go out and by a fucking one". Leur site est down ce qui me fait un peu peur mais je note quand même l'adresse, trop de bons souvenir la bas ça me ferait plez d'y retourner pour une soirée.

Après tout ça il me restera quinze jours pour jouer online en Avril avant le grand retour des tournois. Je n'en ai pas joué depuis Deauville en Janvier et je vais enchainer San Remo, Monte Carlo et Venise.

Ensuite Vegas va arriver très vite, presque pas le temps de souffler. Il était donc très important pour moi de réaliser un bon début d'année online. C'était mal barré avec un Janvier catastrophique mais comme je l'ai déjà dis les deux derniers mois ont été énorme et tout est rentré dans l'ordre.

Le moral est bon, les résultats devraient suivre.

Finger crossed.