[Blog] La vie sans live

Par dans Life Style il y a 4 mois.

Blog Adrián Mateos

Au milieu de l'incertitude qui régit actuellement nos vies, j'ai conscience que le poker est loin d'être une priorité pour beaucoup de gens en ce moment. Je pense cependant que parler de choses banales est une bonne façon de s’évader et d'oublier la réalité du quotidien.

Inutile de dire à quel point le Covid-19 a déjà et va continuer de changer nos vies dans des domaines très divers (santé, social, culture, économie, emploi, etc.). Je ne peux rien dire d'autre, à ce stade, que de vous souhaiter à tous le meilleur. D’un point de vue du poker, il y aura aussi des bouleversements. Côté online, les chiffres sont excellents, mais en ce qui concerne le poker live, c'est une autre histoire. À ce niveau-là, Las Vegas fait figure d'exemple frappant.

World Series of Confinement

Compte tenu du scénario actuel, nous savions tous que l'édition 2020 des WSOP ne pourrait pas avoir lieu cet été. Pourtant, l'organisation n'a pas opté pour une annulation brutale mais un report à l'automne prochain. Pour dire vrai, à ce jour, j'ai encore du mal à croire que le Main Event et quelque autre tournoi des World Series puisse être joué en octobre ou même en novembre. Je pense que d'ici là, il y aura toujours de la peur et de l'incertitude, ce qui freinera forcément les dizaines de milliers de joueurs qui viennent habituellement depuis les quatre coins du monde à faire le déplacement pour s'enfermer dans une pièce et toucher des cartes et des jetons.

Au début de la crise sanitaire, Winamax a pris la décision d'annuler la Grande Finale du WiPT, une démarche cohérente à ce moment-là, qui s'est répercuté sur l'ensemble du circuit live. Sans avoir d'informations de première main, il me paraît évident qu'il nous faudra un certain... Lire la suite

[Blog] Mes tips pour progresser

Par dans Général il y a 5 mois.

Delmas-FBK

C’est une question qui revient très souvent sur les réseaux sociaux, ou bien lors de mes sessions Top of The Pok : comment progresser au poker ? Et surtout, est-ce que j’ai des conseils à donner pour cela ? 

Ce blog s’adresse donc aux personnes qui souhaitent s'améliorer au poker, et ne savent pas vraiment quel chemin emprunter. Je vais essayer d’être clair et de donner des ressources adaptées pour tous les niveaux : j'espère ainsi que tout le monde pourra y trouver son compte !

Lisez pour débuter

Pour les plus débutants qui commencent à peine dans le poker et veulent une première introduction à l’aspect stratégique du jeu, ou bien des mathématiques simples, je pense que les livres sont un excellent moyen ppur démarrer. Généralement bien vulgarisés, même si un peu dépassés, ils peuvent constituer une bonne entrée en matière. Pour moi, la référence en France est Poker is War : c’est le format qui me plaît le plus, et le livre est beau, en couleur avec une narration très agréable à suivre. Sinon, lorsque j’ai commencé le poker, mon cousin m’a prêté les bouquins de Dan Harrington : c’est ce qui a fait naître ma passion pour l’aspect stratégique du jeu. Malheureusement, à ce niveau, ces livres sont loin d’être au point par rapport aux standards actuels.

Si vous souhaitez explorer cet aspect de façon plus poussée, je pense directement à Modern Theory of Poker (de Michael Acevedo) qui est au-dessus de tous les autres, mais nécessite déjà d’avoir de bonnes bases.

Exploitez les médias

Delmas-Sismix
Les médias sont un excellent moyen d’élargir ses connaissances, parfois même ludiquement. Il y en a des myriades, mais je vais essayer de vous indiquer les contenus qui font le plus de sens pour moi, ou ceux qui m'ont le plus... Lire la suite

[Blog] La loi des grands nombres

Par dans Life Style il y a 5 mois.

Pierre Calamusa Blog
Comme pour beaucoup, le COVID-19 m'est tombé dessus. Perte totale de l'odorat et du goût, une foutue pression dans la poitrine qui ne passe pas et me réveille la nuit. Comme pour tous les citoyens n'ayant aucune compétence théorique ou pratique pour enrayer la pandémie, je me suis donc cantonné à des principes simples : me taire pour ne pas inonder les réseaux sociaux de fake news, suivre les conseils des personnes qui s'y connaissent, et désespérer de voir Boris Johnson annoncer le confinement en Angleterre bien après ses homologues européens. L'équation qui s'offre à chacun de nous est finalement limpide : faire face à cette pandémie du mieux que l'on peut, chacun avec ses armes, par de petits gestes. Il a fallu réfléchir à organiser mon quotidien différemment, faire le deuil de certains projets et de certaines personnes, et repartir de l'avant.

Pour le joueur que je suis, la tâche s'est avérée plus simple que prévue. Je dispose dans la vie d'un skill singulier, un certain talent pour ce jeu de cartes appelé poker. Toute ma vie d'adulte, j'ai vécu de cette passion, et elle s'est révélée à maintes reprises plus lucrative que je ne l'aurais jamais imaginée. Petitement, il a cependant fallu un événement exogène et dramatique pour que je réalise qu'il fallait que j'introduise une touche morale dans ma vie professionnelle : devenir un joueur de high stakes qui joue bien évidemment pour lui, mais un tout petit peu aussi pour les autres. L'initiative de Davidi Kitai, Romain Lewis et Julien Martini m'est apparue naturellement comme le canal le plus évident pour concrétiser cette envie nouvelle. 5% de mes gains réalisés durant le confinement iront donc à la Fondation de France et 5 autres % pour la cagnotte visant à aider les... Lire la suite

[Blog] Un Vegas qui me colle à la peau (Part 3)

Par dans Tournois LiveAnalyse de mains il y a 5 mois.

Résumé de l’épisode précédent : plus motivé et concentré que jamais au départ d'un tournoi qui le fait rêver depuis l'adolescence, Romain Lewis a franchi sans trembler les deux premières journées du Main Event des WSOP 2019, après avoir fait face à quantité de spots compliqué. Mais les places payées sont encore loin : le marathon ne fait que commencer...

Romain Lewis
En ouvrant les yeux le matin de ce huitième jour de juillet 2019, je remarque une détermination interne entièrement renouvelée. La veille, j’ai galéré tout du long mais j’ai réussi à finir le Day 2 à mon plus haut point. Place à une toute nouvelle journée. Et qui dit nouvelle journée dit nouvelles ambitions… et nouvelles histoires à inventer.

Le soleil tape à travers les fenêtres. Je sors du lit et constate que le réveil était sur le point de sonner. Petite satisfaction que d’avoir battu la sonnerie sur la corde. Comme si j’avais dormi exactement le temps qu’il fallait ! C’est peut-être un bon signe. Le matin du Day 3 du Main Event des WSOP, on prend tous les bons signes qui se présentent.

Une chose qui est sûre : la journée va être longue. Une autre qui l’est moins : les places payées. Elles seront atteintes en fin de soirée… ou alors, dans le pire des cas, le lendemain, dès le début du Day 4. Un flash me traverse l’esprit : je suis éliminé juste après le coup d’envoi du Day 4, sans être ITM. Je réalise aussitôt que je suis en train de me projeter, ce qui va à l’encontre de mon objectif principal (primordial, même !) sur l’ensemble du tournoi. À savoir : éviter à tout prix de se projeter dans le futur et/ou de buter sur le passé, et rester dans le moment présent.

Pour le coup, c’est un objectif agréable : là tout de suite, en ce matin du Day 3, le... Lire la suite

[Blog] Ce confinement durera moins longtemps qu'un tank de Davidi Kitai

Par dans GénéralTournois Online il y a 5 mois.

Ivan Deyra
C'est vrai, nous vivons une situation particulière, irréelle, historique. Du jamais vu pour nous Européens habitués à notre petit confort. Et le monde entier est concerné, personne n’est intouchable ! Une sale expérience qui j’espère nous aidera à anticiper les éventuels dangers similaires possibles à l’avenir. La santé avant l'économie ! Et encore, il en a fallu du temps pour les faire réagir au sommet.

Les faits sont là : personnellement, je tire un trait sur les cours de padel tennis du lundi après-midi, du mardi après-midi, sans oublier ceux du mercredi après-midi, du jeudi après-midi, du vendredi après-midi, du samedi après-midi... mais pas ceux du dimanche, forcément puisque le dimanche, c'est grosse session MTT. Cheh ! Nous voilà confinés. En réalité cela ne change pas grand-chose pour nous joueurs de poker. Nous travaillons devant notre PC. Une occasion de plus de réaliser notre chance. Étrange, paradoxal : nous cliquons sur les boutons d'une souris pour « gagner notre croûte » tandis que d’autres jouent leur santé pour sauver des vies. Et la meilleure manière d’aider est de rester chez soi et faire des dons.

Ça me rappelle un peu mon séjour à Melbourne, en janvier. À ce moment-là, je rêvais de revoir un ciel bleu, de pouvoir respirer de l’air sain. Et maintenant ce foutu virus... Je ne m’attendais pas à ça ! Le fait est qu’il est temps de faire une croix sur les tournois live pour un petit moment, et de revoir notre agenda. De nouvelles opportunités s’offrent à nous. Personnellement, je suis heureux de pouvoir passer plus de temps avec mes proches. Comme je voyage beaucoup, je me rends compte de la chance que j'ai de pouvoir enfin me poser, mettre en pause les choix... Lire la suite

[Blog] Le moment ou jamais !

Par dans Général il y a 5 mois.

Kanit-Blog
Salut les amis, j’espère que vous allez bien !

C’est une période difficile pour nous tous, surtout pour les nations européennes les plus chères à mon cœur : l’Italie, l’Espagne et la France. Nous devons faire face à quelque chose de nouveau : il faut respecter des consignes qui limitent notre liberté. Mais chacun doit faire de son mieux : rester à la maison n’a jamais été si important et heureusement, nombre d'entre nous peuvent travailler depuis chez eux.

Dans des situations pareilles, il est facile de se démoraliser et de penser au pire, mais il est important de rester positif. Nous devons rester lucides et ne pas paniquer. C’est la seule chose à faire en temps de crise. En fait, nous devrions même considérer ce confinement comme une opportunité. Rester chez nous nous donne la possibilité, par exemple, d’avoir du temps à dédier à une passion ou un hobby que nous n’avons jamais eu le temps de cultiver auparavant.

Je vis mon confinement à Londres en passant mes journées à joueur en ligne et en lisant des livres. Et bien sûr, je passe beaucoup de temps au téléphone ou en vidéo avec mes proches.

Ce n’est pas simple, je le sais. Il y a beaucoup de négativité autour de nous, mais nous devons éloigner le plus possible toutes les pensées stériles et chercher à rendre la vie la plus légère possible, la nôtre et celle de ceux qui nous entourent.

Pour les amateurs de poker qui veulent passer professionnels, c’est peut-être... Lire la suite

[Blog] Piratons nos cerveaux !

Par dans Life Style il y a 6 mois.

FBK-Margets

Vu le succès de mon dernier blog consacré à l'auto-sabotage, j’aimerais continuer à disserter sur un sujet que je trouve passionnant : les stratégies mentales. Mais cette fois, je vais changer un peu d'optique en vous donnant quelques conseils pour mieux les appliquer.  

Il y a deux ans aux WSOP, grâce à une discussion avec le coach du Team Winamax Stéphane Matheu, je me suis rendue compte que j’étais coincée dans une boucle mentale assez dangereuse. À partir de ce moment, j'ai bien compris que je perdais de vue mes objectifs, et que la seule personne qui pouvait changer cette dynamique, c’était moi-même, grâce à un processus d'introspection.  

J’ai commencé à m’intéresser à la programmation neuro-linguistique (PNL), et aujourd'hui je suis certaine que c’est une pratique qui peut nous aider à améliorer notre comportement. Cependant, il faut être méfiant, puisque beaucoup de "gourous" s’estiment calés dans ce domaine mais se servent de messages simplistes pour attirer l’attention, dans le seul but de rameuter des abonnés et d'accumuler les "likes"...

Je vous présente ci-dessous quelques outils pour essayer de prendre les bonnes décisions. Ils ne sont pas infaillibles, mais personnellement ils m'ont aidé. C’est parti ! 

1/ Changer l’approche des représentations mentales 

Leo Blog
Quand on risque de craquer (fumer une clope, passer toute la journée sur le canapé en matant des séries...), on doit visualiser ces images de manière floue, littéralement. Je suis consciente que ça peut paraître “chelou”, mais avec le temps, ça fonctionne. Le fait de manipuler les caractéristiques de ces actions, qui torpillent nos objectifs, les transforme en une vision abstraite. Au final cela donne l’impression que l’action devient peu... Lire la suite

[Blog] Citoyen modèle

Par dans Général il y a 6 mois.

Joao Vieira
Nous faisons face à la crise la plus importante de nos générations. Nos ancêtres ont mené la guerre sur des champs de bataille. Pour la notre, le théâtre des opérations est un hôpital. Nous avons tous un rôle à jouer. Autour de moi j’en vois beaucoup qui se sont transformés du jour en lendemain en épidémiologistes, en experts santé. Cela peut se comprendre : nous sommes tous effrayés et anxieux. Mais il y a un rôle qui conviendra bien mieux à la situation, un rôle bien plus simple à jouer, un rôle dans lequel nous pouvons tous viser l’excellence : celui du citoyen modèle.

En quoi consiste le rôle de citoyen modèle ? J’ai suivi le développement de la crise du COVID-19 depuis le mois de janvier. J'ai pas mal réfléchi à ce que nous pouvons tous accomplir au niveau individuel.

1. Information : le citoyen modèle est quelqu’un de bien renseigné, mais est aussi capable de filtrer les informations selon leur provenance afin de ne retenir que celles émises par les spécialistes. La vigilance est de mise afin d’éviter de propager des informations erronées à destination d’un public qui n’est pas toujours bien informé. Votre ami qui pense encore que « c’est juste une petite grippe » doit comprendre que ce n’est pas le cas.

2. Responsabilité : le citoyen modèle observe avec une discipline quasi militaire les consignes des autorités, et propage la bonne parole autour de lui. Au point où nous en sommes, les sacrifices qui nous sont demandés ne représentent que peu de choses en comparaison de la cause commune pour laquelle nous nous battons. Comme l’a dit le premier ministre du Portugal : « Nous sommes en lutte pour notre survie. »

3. Gestion de nos émotions : nous sommes tous en train de flipper. La peur a un effet paralysant. Il faut... Lire la suite

[Blog] La main d'une vie

Par dans Life Style il y a 6 mois.

FBK

J’aime penser que la vie, c’est comme une partie de poker. À tout moment, on reçoit de nouvelles mains, et c’est à nous de décider de la façon dont on va les jouer. Jusqu’à la river, tout peut se passer. Une seule carte peut tout changer : c’est pour cela que l’on doit apprendre à réévaluer notre main et à s’adapter.

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous la main que j’ai jouée dans le dernier chapitre de ma vie.

Cela a commencé il y a quelques mois. J'étais dans une période de bad run, et la vie m’avait fait subir un très gros bad beat. Par contre, il y avait un projet qui avait l’air de bien se goupiller, un peu comme une main de poker qui ranime la flamme en soi. Je voulais commencer un projet personnel avec deux très bons amis, et je voulais tout donner pour pouvoir vivre ma vie comme je l’entendais. Je suis donc parti en Indonésie, un endroit où je pourrai vivre une vie sans stress, avec un climat qui me permettrait de passer mes journées pieds nus en maillot de bain. Mon idée était de réduire mes dépenses et d’avoir en même temps une meilleure qualité de vie, tout en lançant mon projet avec mes amis et associés et en jouant au poker online. Un très bon plan.

Indonésie-Borja

On ne savait pas comment cela pouvait se finir, car il y avait une infinité de possibilités, mais, sans aucun doute c'était une main assez "jouable" : on pourrait dire qu’il s’agissait d’un A10.

J’étais confiant, et prêt à jouer gros.

Mais comme souvent, le flop n’était pas celui que l'on attendait, et les choses se sont compliquées. Il ne comportait pas le tirage quinte flush dont on rêvait. Ça n’allait pas être aussi facile qu’on le pensait, et il nous faudrait faire des calculs et des adaptations en cours de route. Il y... Lire la suite

[Blog] Dans la Tête d'un Top Shark

Par dans Tournois OnlineLife StyleTOP SHARK il y a 6 mois.

Léo Lombardozzi Blog

Salut à tous les amis, ici Ya 2 écoles ! Quoi ? ce nom ne vous dit rien ? Mais si, ouvrez vos manuels d’histoire à la page 267 au chapitre Top Shark et vous verrez que je suis l’heureux vainqueur de l’édition 2020.

Je sais, cela fait déjà plusieurs semaines que j’ai rejoint la meilleure équipe au monde de Texas Hold’em sans limite de pot. Mais le temps faisant son œuvre, l’actualité brûlante du poker a déjà balayé ma prestation et tous les regards se portent maintenant sur le KING5 (alors, qualifiés pour le Stade 2 ou pas ?) ou encore sur les rocambolesques K.O. Battles qui viennent de démarrer. Mais laissez-moi vous raconter une dernière fois mon histoire : installez-vous confortablement, préparez-vous une petite verveine ou tout autre plaisir gustatif. Il était une fois…

Les études avant tout (ou pas)

Leo Lombardozzi

J’ai toujours vu la Top Shark comme le concours inaccessible par excellence. La raison ? Une compétition trop relevée ? Un marathon trop éprouvant ? Rien de tout ça. Jusqu’alors, la muraille infranchissable qui me séparait de l’académie se résumait en deux mots : examens scolaires. Avant cette année, en ma qualité d’étudiant, les deux mois d’épreuves s’entrechoquant avec les partiels d’hiver : difficile de concilier les deux.

Je n’ai jamais été un élève très assidu. Je n’ai d’ailleurs jamais vraiment su pourquoi. Peut-être du fait que j’ai très rapidement compris que les connaissances inculquées au lycée ou à l’université sont disponibles gratuitement sur Internet ou dans les manuels pour tous ceux qui veulent se donner la peine de chercher. Une autre raison, plus pragmatique, tient sûrement plus à ce doux jeu qu’est le No-Limit Hold’em, pour lequel j’étais beaucoup plus enclin à... Lire la suite