Hippies, bountys, saunas & mouchoirs

Par dans Tournois LiveLife Style il y a 8 jours.

Quand le célèbre arbitre Américain Matt Savage a publié la liste préliminaire des joueurs invités au World Poker Tour Shooting Stars organisé au casino Bay 101, dans la banlieue de San Jose (Californie), je n’ai pas longuement hésité avant de lui Twitter un petit message pour réclamer mon invitation, en me disant qu’après mon bon résultat dans le WPT Montréal fin décembre ((9ème sur 862, NDLR)) il y avait quand même moyen que je sois dans leurs petits papiers ! Bingo, moins d’une heure plus tard, Savage me faisait savoir que si je pouvais confirmer sur le champ ma venue, je serais une « Shooting Star » durant ce tournoi.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le concept, ce WPT est un tournoi comme tous les autres, avec un prix d’entrée de 7500$, sauf que les organisateurs ajoutent 50 bountys : 2000$ sur la tête de certains joueurs connus, et 10000$ pour le chip-leader de chaque Day 1. Bref, un tournoi classique mais avec une bonne dose de fun ajoutée. Fort de mon expérience sur les Kill the Pros, j’étais très remontée à l’idée d’être bounty dans ce tournoi où finalement très peu de gens me reconnaîtraient. Car la liste des « Stars » était impressionnante, dominée par les Nord-Américains évidemment (Negreanu, Hellmuth, Jason Mercier et compagnie), il me semble d'ailleurs que nous n’étions que quatre Européens au total.

J’ai donc décollé vers San Francisco juste après la finale du Winamax Poker Tour. J’avais deux... Lire la suite

En plein dans le mille !

Par dans Tournois Live il y a 8 jours.

(Deuxième partie du blog Deux semaines de folie !)

Samedi 25 Janvier 2014, 18 heures.

Je suis dans le train pour Deauville, en route pour aller disputer l’EPT. Je ressens ce mélange d’attente, d’angoisse mais surtout d’excitation qu’on a avant chaque première, que ce soit dans un nouveau job ou avant un premier rendez-vous galant. Sauf que là, j’ai attendu ce moment depuis le début de la Top Shark, voire plus longtemps encore. Et forcément, l’excitation et l’envie d’y être prennent le dessus. Je ne débarque pas dans un milieu inconnu : j’ai déjà fréquenté le circuit live et je sais donc à quoi m’attendre. En revanche, je ne connais personnellement aucun joueur du Team et c’est surement ce qui m’effraie le plus ! Ces craintes sont d'ailleurs vite dissipées : tout le monde essaye de me mettre à l’aise, avant qu’on m’annonce que je le serai beaucoup moins le lendemain. Une histoire de bizutage apparemment...

Lundi 27 Janvier 2014, midi. Début du tournoi.

Cela aurait pu être plus ridicule, mais le costume de requin avec lequel on m’a affublé - très réaliste il faut l’avouer - l’est tout de même assez pour donner un gros fou rire à un joueur russe. Avec une image quelque peu détériorée par ce déguisement, j’entame donc le Main Event sur une table où je repère assez vite quatre joueurs dont le profil est loose-passif. Mon plan est de jouer un maximum de coups contre ces joueurs, de préférence en position, et de trouver des... Lire la suite

Londres contre Paris : le match !

Par dans GénéralLife Style il y a 22 jours.

J’ai récemment découvert au détour d’un article de presse que Londres avait dépassé Paris en termes de visiteurs annuels, et que la capitale anglaise avait également détrôné son homologue française pour le titre de « Best city in the world » à la suite d’un sondage. Sur ce constat, et suite à mon séjour un peu plus long que d’habitude à Paris lié à la dernière Finale du Winamax Poker Tour, je me suis dit qu’il serait intéressant et amusant de faire quelques recherches historiques afin de comparer un peu plus en détails mes deux villes de cœur.

Alors laquelle des deux villes est la plus attractive ? J’ai bien mon avis mais je vais vous laisser vous faire votre propre idée !

Commençons par un peu d’histoire : la plus ancienne trace de sédentarisation à Londres date approximativement de 4500 avant J.-C. Et pour Paris, c’est à peu près la même chose ! Les deux capitales seraient donc aussi « vieilles » l’une que l’autre…

Niveau géographie et démographie, Londres couvre une superficie totale de 1572 kilomètres et comptait déjà plus de 8 millions d’habitants en 2009. Quant à Paris, la ville couvre seulement une superficie de 105,4 kilomètres et recense un peu plus de 2,2 millions d’habitants. Difficile évidemment de faire une comparaison équitable en ne prenant que Paris intra-muros en considération… Et puis les espaces verts londoniens sont un point fort de la ville avec une superficie totale de plus de 2 000... Lire la suite

La panoplie du joueur de MTT

Par dans GénéralTournois Online il y a 22 jours.

J’ai décidé de partager avec vous quelques-unes des clés de mon succès en MTT sur Winamax. Je me suis remis intensément aux tournois aux alentours de mars 2013, soit il y a presque un an, après une mauvaise période en cash-game. En préparation de mon défi « Ultimate Grinder » d’avril 2013, j’ai commencé à faire des sessions de multitabling massif pendant lesquelles je jouais quasiment tous les tournois du site le dimanche. Lors du premier jour de mon défi, alors que les Winamax Series battaient leur plein, j’ai joué près de 90 tournois en une journée et eu la chance de remporter un Event des W.Series le soir même.

J’ai depuis affiné ma préparation et ma méthode pour les sessions dominicales. Et les résultats ont suivi ! Voici mon graphique Sharkscope : ma reprise des MTT commence peu avant le 1500e tournoi. Mon ROI (Return On Investment) global est de 66% pour 94 000 euros de profits : c’est évidemment satisfaisant mais que je pense pouvoir encore m’améliorer.

J’ai déjà parlé de cette approche à plusieurs reprises, notamment dans ce blog. Cependant, des questions et remarques reviennent en permanence :
« Mais comment tu fais pour savoir comment jouent les autres? »
« Tu ne peux pas connaitre les dynamiques à table ! »
« Toutes ces tables, ça doit donner mal à la tête et tu dois missclick tout le temps ! »
Etc.

Ces questions soulèvent des obstacles légitimes mais aucune n’est sans réponse ni solution.

Voici,... Lire la suite

Le grand quiz du Team Winamax : les réponses !

Par dans Général il y a 22 jours.

Alors, connaissez-vous sur le bout des doigts l’histoire du Team Winamax ? Voici les réponses aux vingt questions du quiz que je vous avais proposé lors de mon dernier blog ! Si vous n’avez pas encore testé vos connaissances, je vous invite à répondre sur Wam-Poker !

1) Pouvez-vous citer tous les membres du Team Pro depuis sa création ?
Le Team Pro a compté vingt-trois membres dans son histoire. Les voici, en vrac :
Alexia Portal, Patrick Bruel, Antony Lellouche, Nicolas Levi, Tristan Clemençon, Manuel Bevand, Ludovic Lacay, Ludovic Riehl, Almira Skripchenko, Sylvain Loosli, Michel Abecassis, Bruno Lopes, Gaelle Bauman, Davidi Kitai, Arnaud Mattern, Aurelien Guiglini, Guillaume de la Gorce, Anthony Roux, Vikash Dhorasoo, Marc Inizan, Yann Del Rey, Eric Koskas et Guillaume Diaz.

2) Quels sont les pseudos Winamax des trois filles recrutées au cours de l’histoire du Team ?
Alexia Portal (Neechee Girl)
Almira Skripchenko (ChessBaby)
Gaëlle Bauman (O RLY)

3) Combien de titres EPT le Team Winamax possède-t-il ?
Trois : Arnaud Mattern (Prague, 2007), Davidi Kitai (Berlin, 2012) et Ludovic Lacay (San Remo, 2012).

4) Quel duo de grinder s’appelait « Team Robusto » avant de rejoindre Winamax ?
Il s’agit de Nicolas Levi et Arnaud Mattern !

5) Quels sont les deux membres du Team à avoir gagné un tournoi des Winamax Series ?
ManuB et Sir Cuts, c’était lors de la cinquième édition des Series, en avril... Lire la suite

À moi de jouer !

Par dans GénéralTournois LiveTournois Online il y a 22 jours.

Dans mon blog de novembre, je dressais un bilan en demi-teinte de mon année 2013. En effet, alors que j’ai disputé deux fois plus de tournois live en 2013 qu’en 2012, force est de constater que les résultats n’ont pas été au rendez-vous. Aucune place payée lors du premier semestre, un séjour à Vegas difficile avec une vingtaine de tournois joués et une seule place payée (qui m’a néanmoins fait un bien fou après sept mois complet de disette !). Heureusement, la confiance n’était pas trop ébranlée, ma réussite au Main Event en 2012 n’y étant certainement pas étranger. Une grosse performance aide forcément à relativiser lorsqu’une mauvaise passe s’ensuit.

C’est plutôt la motivation qui en a pris un coup. La motivation est chez la plupart des individus étroitement liée à une finalité ou un résultat. L’un des éléments qui booste notre motivation, c’est la conséquence que l’on attend de nos efforts. C’est en quelque sorte (du moins en partie) la recherche du plaisir qui conditionne notre motivation. Par exemple, si je décide de fournir un gros travail dans mon jeu, c’est dans le but de progresser, la finalité étant de gagner un titre. Mais au poker, si l’on se focalise uniquement sur les résultats, on ne satisfait que rarement nos attentes. Et à force d’enchaîner les bulles et de ne pas faire de bons résultats, et ce malgré la sensation de bien jouer, on a très vite fait de perdre cette motivation. Après le min-cash réalisé à Vegas, quelques... Lire la suite

Deux semaines de folie !

Par dans GénéralTournois LiveTournois Online il y a 22 jours.

Après avoir remporté Top Shark sur le fil du rasoir, l’intégration au sein du Team Pro Winamax et la victoire dans la foulée d’un tournoi annexe de l’EPT Deauville, je voulais vous faire partager tout ce que j’ai ressenti durant ces deux semaines de rêve. Mais comment ? N’étant pas écrivain dans l’âme, ma plume n’est pas assez aiguisée pour exprimer ma pensée dans de longues phrases subjectives.  J’ai donc choisi de vous raconter cela de la manière la plus simple possible : en expliquant étape par étape mon parcours dans la dernière semaine de Top Shark et mes premiers pas dans le Team Winamax effectués lors de l’EPT Deauville.

Jeudi 16 janvier 2014, début de la finale de Top Shark !

Au terme d’un mois d’épreuves théoriques et pratiques au sein de la Top Shark Academy qui ont déjà mis mes nerfs à rude épreuve, nous sommes encore quatre au départ de la dernière semaine de compétition : Labrik, BewareofFrog, Sylleo et moi-même. L’objectif ? Réaliser les dix meilleures performances possibles en tournois multi-tables en une semaine, selon la formule du classement du Grand Prix Winamax.

Avec des adversaires aussi déterminés que moi à aller chercher ce contrat, je sais qu’il va falloir mettre toutes les chances de mon côté pour réussir à atteindre cet objectif. Le programme de la semaine que je me fixe est assez simple à définir : participer à tous les tournois ayant plus de 2000 points à la gagne, soit à peu près soixante tournois... Lire la suite

On the road again : 2014 sous les tropiques

Par dans Tournois LiveLife StyleCash Game Live il y a 22 jours.

Nous nous sommes récemment quittés sur le bilan de mon année 2013. J’ai ensuite attaqué cette nouvelle année sous le soleil des Caraïbes. Je vais donc en profiter pour vous raconter mes derniers périples en date, entre Saint-Martin, Miami et les Bahamas.

- Mardi 28 décembre 2013, 10 heures, départ de l’aéroport Paris-CDG direction Miami. La nuit a été courte, comme toutes les veilles de départ. J’ai l’impression qu’il y a toujours une soirée qui s’organise au dernier moment ou une bonne raison de faire la fête la veille de mes vols… Mais heureusement, je sais que je vais pouvoir dormir correctement dans l’avion, puisque j’ai « craqué » et pris un billet en business. Ma destination finale est Saint-Martin, mais je compte passer quelques jours à Miami avant de rentrer en France. Après le bonheur des correspondances et les joies des douanes américaines, me voilà enfin arrivé à destination. Je rejoins des amis déjà sur place pour environ dix jours. Au programme : un peu de farniente bien sûr, mais pas mal de grind aussi, en cash-game live. Ce ne sont pas les casinos qui manquent sur l’île côté hollandais (la moitié de l’île est hollandaise, l’autre française). Malheureusement, assez peu de grosses parties tournent. J’ai tout de même pu trouver une partie correcte, remplie principalement de joueurs russes et italiens, avec dans le lot quelques réguliers assez compétents.  Malgré de longues heures passées aux tables, mon... Lire la suite

Les trois fois où l’on m’a pris pour David Guetta…

Par dans Life Style il y a 22 jours.

… Et où je n’ai pas nié.

Très peu d’entre vous seront surpris d’apprendre que l’on m’a plus d’une fois confondu avec le célèbre DJ et producteur electro Français David Guetta.

Bien qu’il soit plus vieux que moi (18 ans d’écart, une paille) et infiniment moins beau gosse, il paraît qu’il y a un air de famille et je suis au courant depuis longtemps. Ce qui est plus ennuyeux, c’est que ces dernières années Guetta est devenu une vraie star internationale, ce qui a eu pour effet de multiplier ce genre de confusions dans un nombre croissant de pays. (Note du correcteur : Vous croyez que David Guetta a déjà eu affaire à des fans transis de Ludovic Lacay croyant rencontrer leur idole ? Cela ne fait aucun doute pour nous.)

Je pourrais vous raconter toutes ces histoires, mais elles ne sont guère passionnantes. Contentons nous du Top 3 des fois où l’on m’a pris pour Guetta… Et où j’ai joué le jeu.

1/ Au restaurant à Marrakech

Nous sommes en 2008, cela fait déjà un petit moment que j’ai intégré le Team, et j’ai mes habitudes dans les parties de cash-game de la métropole Marocaine en compagnie de mon ami Antony Lellouche. Un vendredi soir d’avant-fête, nous nous rendons dans un superbe restaurant de la vieille ville, où nous sommes reçus comme des princes avec  nos potes. Un groupe de musique joue non loin de nous dans la cour intérieure, les danseuses virevoltent ventre à l’air, et notre table est immense... Lire la suite

Le grand quiz du Team Winamax

Par dans Général il y a 22 jours.

Mon mois de janvier fut agité : entre l’enregistrement des commentaires de Dans la tête d’un pro, ma présence au Winamax Poker Tour de Bordeaux, la préparation du casting pour le #TeamManuB, les commentaires de la finale du Million Event à la radio, ma semaine de parrainage de la Top Shark Academy, les Winamax Series et l’EPT Deauville, je n’ai pas chômé ! Et nous voici déjà en Février… Il est temps d’écrire un blog !

Tout d’abord, merci à ceux qui ont laissé des commentaires positifs sur mon article Le sommet de la pyramide. Winamax m’a mis un coup de pression en partageant le billet sur sa page Facebook et j’ai été surpris du succès. Je vous promets en conséquence plus d’articles stratégiques de fond à l’avenir, si toutefois il me reste quelque chose d’intéressant à dire sur le sujet… Mais ce mois-ci, quittons un peu les méandres de la théorie du poker et amusons-nous un peu.

J’ai préparé un petit quiz sur l’histoire du Team Pro Winamax depuis sa création. Êtes-vous incollables ? Essayez d’abord sans l’aide de Google !

1) Pouvez-vous citer tous les membres du Team Pro depuis sa création ?
2) Quels sont les pseudos Winamax des trois filles recrutées au cours de l’histoire du Team ?
3) Combien de titres EPT le Team Winamax possède-t-il ?
4) Quel duo de grinder s’appelait « Team Robusto » avant de rejoindre Winamax ?
5) Quels sont les deux membres du Team à avoir gagné un tournoi des Winamax Series ?Lire la suite