[Blog] Viva España!

Par dans GénéralTournois LiveWinamax Poker Tour il y a 5 jours.

Blog Guillaume Diaz Facebook

Quelques jours après le lancement du Winamax Poker Tour à La Villette, les Espagnols ont également retrouvé le plaisir de s’affronter sur les tables du WiPT, pour une première étape à laquelle je suis fier et heureux d'avoir participé. 900 joueurs, c'est certes moins impressionnant que les 2 500 réunis à Paris, mais l’ambiance et l’accueil de tous ces amateurs ibériques faisaient aussi chaud au cœur qu’en France. Et l’entrée de stars à laquelle nous avons eu droit à Aranjuez, rondement mené par le boss Matthieu Duran, n’avait rien à envier à celle de la Villette.

Alors bien sûr, là-bas, les stars s’appellent Adrián Mateos Diaz, Leo Margets et Alejandro Romero, mais le Team Winamax est, comme son nom l’indique, une équipe. Je suis le « Diaz » français, les sourires de Pierre et Romain font un malheur à travers les frontières, Gaëlle, Davidi, Muss', Kool Shen et João sont déjà mondialement connus : ne reste plus qu’à François et Loïc de se faire une place de l’autre côté des Pyrénées. Et en ça, Loïc a plutôt pris la bonne route du succès, réussissant à gagner son ticket pour la finale via ce tournoi ! Il devait y avoir 20 qualifiés, et avec lui, cela fait donc 21. GG ! Pendant ce temps-là, Pierre s’occupait de me raser à coups de petits paris entre nous sur les Sit&Go que l’on joue entre éliminés du Main Event.

Vous l'avez compris : je n’ai donc pas eu de chance niveau cartes sur cette ouverture du WiPT Espagne. Et il en faut un brin sur un tournoi aussi gros ! Les souvenirs n'en sont pas moins nombreux, notamment grâce à cette belle soirée du vendredi... Lire la suite

[Blog] 2048 : la réunion

Par dans GénéralLife Style il y a 12 jours.

Blog Leo Margets Facebook

Agence France-Presse, 15 novembre 2048.

Cela fait plus de vingt ans que nous n'avions pas eu de leurs nouvelles mais, selon nos informations, le Team Winamax s'apprête à organiser dans les prochains jours une réunion entre tous ses anciens membres ! Dans un petit village du sud de la France, les douze ex-professionnels de la meilleure équipe de poker de la planète vont se retrouver comme au bon vieux temps. Nous avons pu nous entretenir avec eux avant ce grand rendez-vous pour prendre de leurs nouvelles après tout ce temps.

Alejandro Romero

Alejandro RomeroAprès de nombreuses années à enchaîner les résultats aux tables online de Winamax, le vainqueur de la Top Shark Academy espagnole de 2022, a décidé il y a dix ans, le jour même où il remportait son 25e Battle Royale, de quitter sa ville natale de Grenade pour se prendre sa retraite du côté de Marbella.

"El Romerito" - comme on l'appelle dans le milieu de la nuit andalou - profite désormais d'une vie dénuée de tout stress, faite de luxe et de plaisirs simples. À noter qu'en 2035, Winamax a renommé son tournoi quotidien de 19 heures le Romerito, en hommage à l'une de ses meilleures recrues espagnoles.

Adrián Mateos et Stéphane Matheu

Adrián Mateos - Stéphane MatheuLa máquina et le Coach de l'équipe ont tous deux décidé de s'éloigner du monde du poker : aujourd'hui, c'est ensemble et raquette en mains qu'ils parcourent le circuit senior du World Padel Tour (l'autre WPT). Leur état d'esprit hors du commun et leur forme physique incomparable leur ont permis de jouer pendant des années et d'accumuler les trophées.

Attention à vous donc si vous vous retrouvez un jour face aux "MATzinger W" (un clin d'œil au nom qu'ils choisirent pour de leur première compétition en binôme lors du Winamax Poker... Lire la suite

[Blog] Les fruits de ma passion

Par dans GénéralLife Style il y a 19 jours.

Passion fruit romain
Salut tout le monde ! Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas écrit, ça fait plaisir de vous retrouver. Aujourd’hui, je vais partager avec vous une partie de mon dialogue interne, des choses sur lesquelles je réfléchis depuis quelque temps maintenant.

J'ai toujours eu l'impression d'avoir de la chance de pouvoir concilier mon travail et ma passion avec le poker. Mais je n'ai jamais vraiment cherché à creuser d'autres points de vue sur ce sujet. Cependant, quelques remarques entendues par-ci par-là me remettent toujours cette problématique en tête. Généralement, le dialogue débute avec une tirade comme celle-ci :

"Mélanger travail et passion ? Impossible pour moi. J’ai presque deux personnalités. L’une au travail, et l’autre au repos."

Voilà ainsi ce que m'a rétorqué une amie, après quelques minutes passées à lui raconter comment je mène ma vie depuis quelques années.

J’ai été surpris par sa remarque, car depuis une dizaine d'années, ma réalité est diamétralement opposée. Pour moi, rien de mieux que de travailler sans obligations, d’autant plus si ce travail est ma passion. Je ne vois pas le temps passer, je ne compte pas les heures que j'y consacre. J’avais toujours lié le "travail" à quelque chose de négatif dans ma tête, alors que le "jeu" à quelque chose de positif. Pour les joueurs pros, les deux notions sons liées... et ça me semble parfait ! Cependant, lorsque je raconte à ma mamie que je vais jouer non-stop pendant plusieurs semaines avant de prendre des vacances, je conçois qu’elle ne me prend pas autant au sérieux que lorsque mon frère lui explique qu’il travaille jusqu’à Noël, moment auquel il pourra prendre quelques jours avant de repartir bosser. "Bon, Romain… À quel moment comptes-tu te... Lire la suite

[Blog] La voie express(o)

Par dans Général il y a 22 jours.

Blog Alexane Najchaus
J'attendais avec impatience de pouvoir rédiger mon premier article pour le blog du Team. Je vous écris depuis la capitale anglaise, où je viens de jouer mon tout premier tournoi EPT. On dit que les premières fois sont inoubliables : je vous l’avoue, je ne suis pas près d’oublier le sentiment éprouvé après avoir posé 5 000 livres pour m’inscrire au Main Event. En fixant le reçu que l’on m’a tendu, je me suis rappelé qu’il y a seulement quelques mois, je jouais des parties mille fois moins chères ! Je pourrais vous dire comment j’ai réussi à bust durant le Day 1 sans que cela entache ma bonne humeur, ou ce que ça fait de croiser tous les deux mètres les meilleurs pros du circuit. Mais à la place, je vais vous raconter comment je suis arrivée là, avec des étoiles plein les yeux.

J’aime me dire que mon excitation innocente restera à jamais intacte, et que mon parcours si rapide me permettra de garder ad vitam eternam un regard neuf et enthousiaste sur ce qui m’entoure. Pour que vous compreniez, il me faut revenir un peu en arrière…

Une affaire de famille

AlexaneJ’ai toujours été une personne posée et studieuse. Après un parcours universitaire relativement classique, mon chemin semblait tout tracé : avec deux Masters en psychologie, j’allais poursuivre cette carrière passionnante… même si en y repensait aujourd’hui, elle semblait un peu trop conventionnelle à mon goût. C’était tout l’inverse de mon frère Virgile, qui courant 2017 arrêta brutalement ses brillantes études d’ingénieur pour tenter un pari fou : devenir joueur de poker professionnel, et vivre la vida loca. J’ai toujours admiré l’anticonformisme et la détermination de mon frangin, donc je dois l’avouer : il a souvent été un modèle pour moi. Au sein de ce milieu encore... Lire la suite

[Blog] Le cerveau, mode d'emploi

Par dans Général il y a 1 mois.

[Blog] Le cerveau, mode d'emploi - Gaëlle Baumann
En quête d'inspiration pour un nouvel article, je me suis remémorée toutes ces petites phrases que l'on entend constamment dans le milieu du poker et qui, personnellement, me hérissent le poil.

"Je n'ai pas fait d'erreur... j'ai juste été malchanceux !"
"Je suis largement meilleur que la moyenne !"
"Si perds tout le temps, c'est parce que c'est truqué !" 


Et j'en passe.

Je vais donc vous parler aujourd'hui de psychologie et de biais cognitifs. Qu'est-ce donc ? Selon Psychomédia, un biais cognitif est une forme de pensée qui dévie de la pensée logique ou rationnelle et qui a tendance à être systématiquement utilisée dans certaines situations. Il existe toutes sortes de biais cognitifs. Si le sujet vous intéresse, jetez un œil ici.

L'un d'entre eux est le biais d'autocomplaisance, qui s'exprime notamment dans un phénomène documenté et très répandu depuis plusieurs décennies appelé le “better than average effect”. Qu'est-ce que le BAE ?

De multiples études réalisées sur différentes populations ont démontré une tendance de la plupart des gens à surestimer leurs capacités et leur intelligence, comparées à celles de leurs pairs. Des études américaines ont par exemple démontré que 93% de la population considère qu'elle conduit mieux que la moyenne, et que 70% des hommes et 60% des femmes pensent avoir une intelligence supérieure à la moyenne. Il est évidemment statistiquement impossible que plus de 50% d'une population ait des dispositions supérieures à la moyenne. Ce qui implique que la majorité des personnes ont une estime positive d'elles-mêmes... mais également irréaliste !

BraquageUne petite anecdote pour illustrer un phénomène étroitement lié au BAE. En 1995, McArthur Wheeler, un homme de 44 ans,... Lire la suite

[Blog] I <3 WPO

Par dans Tournois Live il y a 1 mois.

Alex Romero - I Love WPO
Hola a todos! Deux semaines se sont écoulées depuis la fin du Winamax Poker Open de Bratislava, mon deuxième WPO après celui de Madrid qui s'était tenu en mai. Et je peux déjà vous dire que c'est le festival que j'ai préféré depuis que je voyage sur le circuit ! Je voulais donc vous parler de ce qui fait du WPO un événement à part, concernant ceux que j'ai eus la chance de découvrir.

Le meilleur des deux mondes

D'abord, il faut savoir qu'on ne parle pas juste d'un festival de poker. Bien sûr, il s'agit d'un des piliers principaux, mais l'offre s'étend bien au-delà des tables : si tu te fais sortir d'un tournoi ou que tu veux simplement prendre un "jour off", ce n'est pas un problème. Beer pong, blind test, quiz, Déglingos... À chaque journée son activité pour sortir un peu de la salle de tournois. Impossible de s'ennuyer ! Même si vous n'êtes pas joueur, vous pouvez tout à fait venir à un événement Winamax, pour le simple plaisir de vous amuser.

Une autre raison pour laquelle le WPO se démarque des autres festivals, c'est sa variété de buy-ins. Avec une moyenne de prix moindre et donc plus accessible, cela incite bon nombre de joueurs online à venir y faire leurs débuts. À partir de là, on pourrait penser à tort qu'il y a moins à gagner. Allez donc jeter un œil à l'échelle des prix du Main Event et vous comprendrez que ce n'est pas le cas. Contre un buy-in de 500 €, il y a 120 000 € à la gagne : c'est fou ! L'explication à cela est simple : depuis quelque temps, chaque festival organisé par Winamax bat les propres records de son prédécesseur. Les chiffres le prouvent : le poker live vit une très belle période. Espérons que cela dure le plus longtemps possible.

Bratislava forever

Cela étant dit, concentrons-nous maintenant sur... Lire la suite

[Blog] Make Your Ranges Great

Par dans GénéralTournois Online il y a 1 mois.

Ranges de Pierre Calamusa
Le temps de mes débuts semble si loin et pourtant si proche. Je me souviens parfaitement de la première fois ou j'ai entendu parler de poker. Un pote en cours d'allemand qui tripotait une pile de jetons. Innocemment, je lui avais posé la question.  

« Qu’est-ce que tu fabriques avec ces jetons ? »

La réponse a fusé.

« On joue au poker avec des potes entre deux khôlles. »

Ni une ni deux, à peine rentré chez moi, j'apprenais les règles sur Internet. 

Dès le lendemain j’étais de retour avec une nouvelle question, à laquelle je ne trouvais pas de réponse.

« Mais du coup, par exemple Roi-10, est-ce que c'est une bonne main ? »

Haussement d’épaules.

« Oh bah, ça dépend. UTG c'est naze, mais au bouton c'est hyper fort Roi-10. »

En une seconde, je venais de comprendre qu’il m’en faudrait du temps, pour comprendre. Je réalisais que le poker était un jeu extrêmement complexe, où la force des mains préflop est avant tout relative à la position et à la taille des tapis.

À mes débuts, j’aurais aimé avoir à ma disposition une sorte de guide, un pense-bête, qui m’aurait aidé à mieux déterminer la force des mains de départ en Texas Hold'em.

Ce guide, je le mets aujourd’hui à votre disposition.

Avec mon vieil ami (et par ailleurs excellent joueur et coach poker) Flavien Guenan, nous avons voulu aider les joueurs débutants en mettant au point un tableau de ranges préflop facilement lisibles et utilisables. Nous avons commencé à bosser sur ce tableau à l’été 2021, durant mon challenge Make Your Bankroll Great Again. Nous l’avons peaufiné deux étés plus tard au cours de mon second challenge, Keep Your Bankroll Great. Aujourd’hui, ce guide est complet. L’attente fut longue... mais j’espère qu’il... Lire la suite

[Blog] Interlude italien

Par dans GénéralLife Style il y a 1 mois.

Interlute Italien Blog Team Winamax
Vendredi 15 juillet 2022. Ma première table finale sur les WSOP vient de s’achever en sixième place. Cela fait maintenant 45 jours que j’ai débarqué sur le sol américain… et ce Vegas a été particulièrement éprouvant. Mon bon départ a rapidement été suivi d’une longue traversée du désert… avant cette table finale, donc, qui me permet de repasser dans le vert. À froid, j’aurais sans doute dû prendre un peu plus de jours de repos. Après cette perf’, je décide de mettre fin à mes WSOP : dès le lendemain, je quitte Sin City direction l’Italie. Au programme : deux semaines de roadtrip avec Louise, ma copine. Le dimanche soir, je suis à Venise. Depuis le début de l’année je n’ai jamais pris plus de quatre jours de pause de suite : le timing semble parfait pour enfin se reposer et manger autre chose que du poker tous les jours. Pourquoi pas des pâtes et des pizzas ?

Venise (la vraie !)

À peine arrivé, je suis mis directement dans l’ambiance, car je dois rejoindre l’hôtel en bateau. Les quelques jours sur place vont me permettre de découvrir cette ville atypique. Pas une heure ne passe sans que l’on franchisse un nouveau pont pour rejoindre tel musée ou telle église, pas un jour sans se perdre dans le dédale de ruelles pour trouver le bon restaurant. Venise, quel charme ! J’en profite au passage pour tester les nombreux bancs, particulièrement adaptés pour la sieste (neuf heures de décalage dans les dents, ça pique !). Pour faire original, on montera même à bord d’une gondole, et on assistera à un concert de reprises de Vivaldi. Totalement cliché mais tellement agréable : je suis en pleine déco du poker et ça me fait un bien fou !

Venise
Notre court séjour à Venise se terminera par la visite des îles de Burano et Murano. Je les... Lire la suite

[Blog] Fausse alerte, vraie panique

Par dans Tournois Live il y a 2 mois.

Blog Adrián Mateos Facebook

¡Hola a todos! Comment ça va ? Votre été s'est bien passé ? Le mien a été fait d'un peu de tout : tournois à las Vegas, vacances en famille et entre amis, tournois à Barcelone et une autre petite semaine de vacances à Ibiza en compagnie de certains camarades du Team, avant une (plaisante) obligation professionnelle pas très loin de la maison. Je ne suis pas sûr de pouvoir encore vous en parler, alors gardons le suspense...

Retour au présent. Je me retrouve face à mon ordinateur pour vous écrire ces quelques lignes, quelques jours avant de reprendre l'avion direction Chypre, pour y jouer une série de tournois High Rollers qui me font très envie. Mais plutôt que de se projeter vers le futur, j'ai choisi de vous parler de quelque chose qui m'est arrivé cet été. Quelque chose de vraiment extra-ordinaire, pas directement lié au poker, mais qui, c'est certain, restera longtemps gravé dans ma mémoire (et celles de beaucoup d'autres). D'autant que je ne sais pas exactement l'écho que cet événement a eu en Europe. Vous l'avez donc compris, pour cette anecdote, nous retournons à Las Vegas.

Le moment où tout a basculé

Adrián Mateos WSOP

C'est la dernière ligne droite des WSOP. Mon Main Event s'est malheureusement achevé bien plus tôt que je ne l'aurais voulu, sur la deuxième place payée de ma carrière, mais rien d'autre qu'un min-cash. Espen Jorstad vient d'être sacré Champion du Monde, mais il reste encore quelques beaux tournois à disputer, à commencer par le "10K 6-max". Je suis en train de jouer le Day 1 au même endroit que se sont joués la majorité des Day 1 durant ces WSOP : dans la Paris Ballroom. Pour vous donner une idée si vous ne vous la représentez pas, c'est une salle gigantesque, divisée en plusieurs zones, dont la... Lire la suite

[Blog] Un A-Game pour les W-Series

Par dans GénéralTournois Online il y a 2 mois.

Blog Kanit FBK
Salut les gars ! Cela fait deux mois qu'on ne s'est pas vu, depuis mon dernier blog, et ça fait plaisir de vous retrouver au beau milieu des Winamax Series. Au passage, je voudrais juste vous parler de quelque chose d'un peu moins récent, mais qui est tout aussi réjouissant : nous sommes à nouveau en full mode ! Je veux dire par là que le circuit du poker live a repris une activité normale depuis la pandémie. Et je suis vraiment heureux de pouvoir voyager et jouer autant qu'avant.

Mais en ce moment, on reste à la maison : c'est le temps du poker en ligne. Et d'ailleurs : comment ça se passe pour vous, ces Series d'automne ? Perso, je les ai toujours appréciées. Mais une chose est sûre : comme toujours, pour espérer avoir du succès et jouer son A-Game, il faut se préparer en conséquence. Je vais donc vous donner quelques conseils pour les trois dernières soirées du festival, qui vous serviront aussi pour les prochaines éditions.

À mon avis, le programme des Winamax Series est vraiment bien fait, car il permet d’avoir accès à de gros prizepools en échange de petits buy-ins. Une vraie opportunité qu’il serait dommage de ne pas saisir : un tournoi peut booster notre carrière de joueur au niveau financier, mais aussi mental, car une belle perf' nous aide à prendre confiance en nous.

Mais attention : il faut savoir gérer les Series intelligemment. Nous devons traiter ce genre d’évènement comme un point de départ et non comme si nous venions de franchir la ligne d'arrivée. Il ne faut pas changer les règles que nous nous sommes fixées en amont. Il faut simplement grimper les échelons en s'autorisant quelques shots bien réfléchis à des limites supérieures, ou en suivant les recommandations des pros.

Kanit
Mon second conseil... Lire la suite